Content: Home

Pour des vacances en voiture sans bavure

Nos conseils pour partir sur les routes d’ici et d’ailleurs le cœur léger.

Les grandes vacances approchent et bon nombre d’entre nous ont choisi de voyager en voiture. Quelle que soit la destination, l’automobile offre bien des libertés. Le choix des horaires, le trajet porte à porte, il n’y a pour ainsi dire pas de limite de poids de bagages et il est possible d’emmener des objets encombrants (vélos, tentes, planches de surf) sans formalité.

Evidemment, l’atout majeur reste indubitablement l’expérience merveilleuse de parcourir les routes et d’admirer les paysages. Toutefois, ce mode de transport comporte des désavantages qui peuvent rapidement transformer une jolie escapade en chemin de croix. Entre les embouteillages, les péages, la fatigue, le coût du carburant, les enfants impatients et, dans le pire des cas, la panne, il y a de quoi s’énerver. Nos conseils pour rester zen en toutes circonstances.

Bien préparer sa voiture

Avec les nombreuses technologies présentes à bord d’un véhicule d’aujourd’hui, il est presque impossible pour le particulier de faire un check-up complet sans l’aide d’un professionnel. N’hésitez pas à faire contrôler votre voiture au moins une semaine avant un départ important. En cas de problème, cela laissera quelques jours de marge pour les réparations et évitera de retarder vos projets. Votre garagiste regardera les équipements de sécurité, les freins, les pneus (usure et pression) ou encore les feux. Si votre auto en est équipée, une petite révision de la climatisation pourrait s’avérer salvatrice en cas de canicule. Vous n’êtes pas à l’aise avec les niveaux d’huile, d’eau et de lave-glace? Profitez de demander un petit cours de rattrapage lors de votre visite au garage.

Charger sa voiture de manière optimale

  • Le toit: un chargement trop lourd peut déformer le toit et casser l’aérodynamisme. Pour ces deux raisons, il est fortement recommandé d’installer un coffre de toit. Si malgré ce conseil avisé vous optiez pour une fixation à la bonne franquette, assurez-vous que l’état de vos sangles, leur nombre et la qualité de leurs attaches soient satisfaisants. Les contrôles de l’installation doivent être aussi fréquents que possible. Vous n’apprécieriez pas que vos affaires soient éparpillées sur l’autoroute, les autres automobilistes non plus.
  • Le coffre: en premier lieu, il faut savoir que chaque kilo supplémentaire aura une incidence sur la consommation du véhicule et que, pour des raisons de sécurité, il faudra veiller à bien répartir les charges. Dans la mesure du possible, essayer de garder une certaine visibilité à l’arrière. Si les bagages ne sont pas calés parfaitement, il est recommandé d’utiliser un filet pour sécuriser l’ensemble et éviter d’assommer ses passagers avec le set de pétanque flambant neuf en cas de freinage d’urgence.
  • Les vélos: fixé sur le toit, un vélo offre une prise au vent importante qui peut augmenter le budget carburant de 20%. Si vous n’êtes pas un assidu du VTT et que vos vacances ne tournent pas exclusivement autour du pédalier, informez-vous pour savoir s’il est possible de louer des cycles sur votre lieu de villégiature. Selon la distance à parcourir, cette alternative pourrait s’avérer intéressante et vous épargnerait une lutte sans fin avec le porte-vélo.

    Si vous choisissez tout de même de partir avec vos bicyclettes, sachez que vous gagnerez en aérodynamisme en les fixant au coffre. Cependant, n’oubliez pas de vérifier l’installation à chaque arrêt en prenant soin de ne pas obstruer feux et plaque minéralogique.

  • Les caravanes et autres remorques: certains préfèrent les chevaux au vélo, mais la règle est la même. Pour des raisons évidentes on préférera transporter les équidés à l’arrière du véhicule plutôt que sur le toit. Plus sérieusement, remorques et caravanes demandent des précautions similaires: les charges doivent être équitablement réparties, le raccordement aux feux en parfait état de marche et le système de fixation sécurisé.
  • Le petit conseil: Après avoir chargé votre véhicule, pensez à régler la hauteur de vos phares pour ne pas éblouir les autres usagers de la route.

Le bien-être des occupants

Le conducteur du véhicule est invité à faire une pause toutes les deux heures: N’essayez pas de battre des records en ralliant Delémont à Fréjus d’une seule traite. Pour votre sécurité et celle de vos occupants, arrêtez-vous régulièrement. Profitez de faire quelques pas et étirements.

Restez alerte

Saviez-vous que manger une pomme est plus efficace que boire un café pour rester éveillé? N’hésitez pas à en croquer une avant de partir et pendant vos pauses. Dormez suffisamment la nuit qui précède le départ ou faites une sieste dans l’après-midi si vous partez de nuit. Evitez de partir après une journée de travail. Si vous devez prendre des médicaments, renseignez-vous sur leurs effets secondaires. Certains peuvent provoquer une somnolence. Prévoyez assez d’eau pour vous et pour vos passagers (surtout pour les enfants) et, évidemment, pas d’alcool avant de prendre la route, même un petit verre!

Pour les bambins

Les plus jeunes seront installés sur des sièges enfants et n’oubliez pas qu’à tout âge la ceinture est obligatoire à l’arrière, même pour dormir. Pensez à fixer des pare-soleil pour les protéger des rayons et de la chaleur. Prenez jeux, films et victuailles, le voyage leur paraîtra moins long. Pour eux aussi, il est important de faire des pauses régulières pour qu’ils puissent se dégourdir et s’oxygéner. Si votre enfant ne supporte pas bien les trajets, le coloriage est à proscrire. Vous pouvez également passer en pharmacie, il existe des traitements homéopathiques adaptés contre les maux de voyage.

Faites preuve de fair-play

Vous partez en vacances, pas la peine de s’énerver à la première incivilité. Restez calme et détendu quoi qu’il arrive. Respectez les limitations et bannissez les grosses accélérations, vous n’en serez que récompensé au passage à la station- service.

Bonne route!

 

Publié dans l'édition MM 27
2 juillet 2012

Auteur
  Super   Commentaires  0

 Imprimer  Envoyer


Rédiger un commentaire


0 Commentaires

  • Vous avez déjà signalé ce commentaire