16 août 2018

Comment se sont formées les montagnes?

Thierry Basset, géologue-volcanologue, organisateur de voyages sur les volcans, à Genève, répond à Aurélie, 10 ans.

Temps de lecture 2 minutes

«Les montagnes peuvent se ­former de deux manières différentes: elles sont soit issues du ­volcanisme, soit de la collision entre les gigantesques plaques qui composent la surface de notre planète. Ces dernières se déplacent constamment, s’éloignent, se rapprochent. Les Alpes sont le résultat de la collision entre la plaque africaine et la plaque eurasienne (celle sur laquelle nous nous trouvons).

Les Alpes sont le résultat de la collision entre la plaque africaine et la plaque eurasienne.

Thierry Basset


On peut comparer le phénomène à deux voitures qui se rentrent ­dedans: des bosses se forment sur le capot des véhicules. Avec les plaques terrestres, c’est un peu la même chose: les couches terrestres se plient petit à petit et finissent par créer un relief. Mais le processus prend beaucoup plus de temps: ainsi, les Alpes sont nées il y a environ 40 millions d’années. Le Jura, que l’on peut considérer comme un contrecoup de la formation des Alpes, est un peu plus jeune.


Les volcans, quant à eux, évoluent avec chaque éruption, à condition qu’elles ne soient pas trop violentes (dans ce cas, ils risquent d’être décapités!). Les coulées de lave s’accumulent au fur et à mesure et le volcan grandit, plus rapidement qu’une montagne. L’Etna, en Sicile, est âgé d’environ 500 000 ans et le Stromboli, dans les îles Éoliennes, de 200 000 ans.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que toutes les montagnes finissent un jour ou l’autre par disparaître avec l’érosion, c’est-à-dire l’usure du temps. Notre planète est dynamique. Sa géographie, ses paysages, évoluent constamment, mais très lentement.»

Benutzer-Kommentare