13 juillet 2018

Quand l’art s’invite dans le quotidien

Depuis de nombreuses années, Migros propose à ses clientes et clients des sacs réutilisables aux designs originaux. En 1987, Bernhard Luginbühl inaugurait cette tradition. Plus de trente ans plus tard, c’est au tour de la Genevoise Catherine Kirchhoff d’exposer ses œuvres sur les cabas du distributeur.

Catherine Kirchhoff
Catherine Kirchhoff s’inspire des objets de la grande consommation pour créer ses tableaux et les sacs Migros (photo: Matthieu Spohn).
Temps de lecture 2 minutes

Diplômée de l’École supérieure des beaux-arts de Genève, Catherine Kirchhoff s’inspire de notre quotidien et de ses formes pour mieux jouer avec nos perceptions.

L’aventure débute il y a plusieurs années dans un rayon Migros, alors qu’elle fait ses courses. Un emballage de pâtes, un design, et c’est le déclic. Catherine Kirchhoff ne cessera alors plus de créer, toujours inspirée par les éléments de son quotidien et, plus précisément, de la grande consommation.

Catherine Kirchhoff a imaginé huit motifs pour les sacs Migros qui coloreront les rues de Suisse (photo: Matthieu Spohn).

L’artiste peintre extrait l’image qui nous est donnée sur l’emballage et la retravaille, la dénature, avant de nous la rendre à nouveau, méconnaissable. Elle agrandit, décadre, colore, de telle sorte qu’à la fin du processus créatif l’objet d’inspiration n’est presque plus identifiable sur la toile.

Des couleurs pop, ultra-saturées

Catherine Kirchhoff joue avec les codes de la publicité et du marketing en retirant aux aliments leur aspect commercial. Les couleurs pop, ultra-­saturées, appliquées couche après couche au pinceau, permettent une nouvelle esthétique, autre que celle que chacun a l’habitude de trouver dans son assiette. «Un objet banal n’a pas forcément des formes banales»,explique l’artiste.

Tous les clients Migros peuvent désormais se procurer une œuvre de Catherine Kirchhoff. Les huit modèles arborant les sacs réutilisables Migros – confectionnés avec du plastique recyclé – sont dès à présent en vente dans les plus grands magasins Migros.

Replacer ses toiles à l’intérieur du supermarché, sur les cabas Migros, c’est une manière, pour Catherine Kirchhoff, de faire revenir les aliments à leur point de départ. Boucler la boucle, en quelque sorte.

Benutzer-Kommentare