26 février 2018

Un mug pour dégeler l'ambiance

Déco, tendance, cette semaine on boit la tasse en version XL pour lutter contre le froid sibérien.

crédit photo: DR


On nous avait prévenus, mais maintenant que la vague de froid sibérien a atteint nos contrées, c'est un peu comme si Ded Maroz (le Grand-père Gel comme on désigne en Russie l'avatar du Père Noël) était venu tout droit de la steppe sans crier gare nous rappeler que février est bien le mois le plus froid de l'année. On se les pèle grave, c'est un fait.

Alors, aux grands maux, les grands remèdes: la tasse se boit en mode extra large, version mug. Vous pouvez mettre tout ce que vous voulez dans votre moque, comme on désigne au Québec ce grand bol aux faux airs de choppe, du grog à la tisane, tous les breuvages sont bienvenus.
Soit, mais, direz-vous, qu’est-ce qui le différencie d’une tasse ordinaire? Sa forme, justement. Plus haut, sans soucoupe, monsieur a son petit style qui fait de lui l’incontournable des longues soirées d’hiver et des jours de froid mordant. On le découvre emmitouflé dans un tricot

crédit photo: DR

décoré d'étoiles ou orné de dorures façon œuf de Fabergé.

crédit photo: Globus/Wedgwood

Le marketing a quant à lui depuis longtemps compris son potentiel d'homme sandwich: des têtes couronnées aux hommes et femmes politiques en passant par les énoncés les plus futiles, le mug est un espace d'affichage libre.

Mug en l'honneur de la naissance de la princesse Charlotte de Cambridge Crédit photo: DR

Pour la petite histoire, l'invention ne date pas d’hier. Il en est fait mention en Angleterre à la fin du XVIe siècle et on en trouve trace au Québec au XVIIIe siècle dans le sens d’un vase qui sert à boire ou à mesurer. En Amérique du Nord, le mug est utilisé uniquement pour contenir des liquides chauds, mais le récipient est aussi familier des régions maritimes où il est synonyme de godet.

En ces jours de grand froid, on boit son contenu lové dans son canapé, enroulé dans un plaid devant la cheminée, calé contre l’oreiller de son lit accompagné d'un bouquin. Et surtout, on reste au chaud!

Benutzer-Kommentare