4 avril 2018

Anaïs Vieira, une grâce martiale

La multiple championne internationale de nunchaku se prépare à participer à une compétition mondiale organisée en Suisse cet automne.

Anaïs Vieira lors d'un combat de nunchaku
Le nunchaku est une discipline sportive encore peu connue du grand public. Photo: Mathieu Rod
Temps de lecture 2 minutes

Une journée avec Anaïs Vieira

Son nunchaku fend l’air… avant de s’arrêter net. À 25 ans, Anaïs Vieira manie à la perfection cette arme asiatique. Si bien qu’à chaque compétition internationale, elle finit sur le podium. Seule fille de son âge à ses débuts il y a quinze ans, on l’avait fait concourir dans la catégorie masculine. Elle était alors «si fière d’avoir battu tous ces garçons!» Cet automne, elle participe aux championnats du monde organisés à Vevey par la Nunchaku International Academy (NIA), principal club dédié à cet art martial en Suisse.

Admirez la sportive lors du Championnat mondial de 2016 à Vevey:

Enfant, plutôt garçon manqué, j’ai toujours été casse-cou.

Anaïs Vieira

Ceinture noire de nunchaku mais aussi de ju-jitsu, cette habituée des bleus sait apprivoiser la douleur. Ni une fracture du pouce ou du poignet, ni même deux tendinites du coude n’ont su refroidir la Veveysanne, qui «continue tant que son corps le lui permet». Le mental est très important dans cette discipline, qui est d’ailleurs liée à un ensemble de valeurs morales, comme le respect d’autrui ou la maîtrise de soi.

Parmi les nombreuses méthodes de combat, Anaïs Vieira préfère celle développée par la NIA en Suisse, mais sait s’adapter aux techniques d’autres pays:

«J’adore les enchaînements très élaborés des Hollandais.

Anaïs Vieira

En France, le style est plus ‹bourrin›. Les Français détestent les feintes et les ont interdites. C’est pour cela qu’on continue à les autoriser en Suisse», glisse-t-elle avec un clin d’œil.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Roxane Gilliand en train de faire le grand écart dans la nature

Roxane Gilliand, une acrobate de haut vol

Laurent de Martin en train de dévaler une piste

Le roi du freeski

Roger Federer

La photo de la semaine de Metin Arditi

Roger Federer

La photo de la semaine de Claude-Inga Barbey