Archives
25 février 2014

Adieu pain, pâtes, pizza, prosecco

Pendant six mois, «Migros Magazine» aide sa rédactrice Heidi Bacchilega à retrouver la forme. Son rêve? Pour le vingtième anniversaire de ses noces, elle aimerait à nouveau revêtir sa robe de mariée. Dans le quatrième volet, elle détaille son nouveau régime alimentaire. Dur, dur.

Le nouveau prosecco d’Heidi s’appelle thé vert. A déguster dans un verre plusieurs fois par jour.
Le nouveau prosecco d’Heidi s’appelle thé vert. A déguster dans un verre plusieurs fois par jour.

Pour une longue période, je dois dire adieu à mes chers quatre «P» : pizzas, pâtes, pain, prosecco. Ils ne conviennent tout simplement pas à ma nouvelle vie. En tous les cas pas encore. Aussi longtemps que je veux perdre du poids, je dois y renoncer.

Dès maintenant, mon assiette comporte des protéines, des légumes et de «bons» glucides. En français dans le texte: elle est devenue «low carb», ce qui signifie qu’elle recèle moins d’hydrates de carbone.

«Tu ne dois pas prendre de notes, tu ne dois rien évaluer ou soupeser, m’assure Andi Tasci mon entraîneur personnel. Aussi longtemps que tu perds du poids, le succès est au rendez-vous.» Ouf, merci de m’enlever ainsi un boulet de l’estomac! Depuis les années quatre-vingt et le programme Weight Watchers, les chiffres me dégoûtent.

Il n’empêche: je veux atteindre mon objectif. Cette année encore, je veux pouvoir revêtir ma robe de mariée. Pour cette raison, je dois résolument faire plus que me colleter avec les problèmes de poids. Je dois changer mes habitudes alimentaires. Et si possible pour toujours!

Tu dois retrouver la sensation de ton corps. Ce n’est pas un jeûne que tu entreprends. C’est un changement de ta manière de te nourrir. Tu te sentiras rassasiée et tu pourras te passer des quatre «P».

Andi y croit mordicus. Il a également confiance en moi. Je bataille encore. Même pas une petite coupe de prosecco quand je rencontre mes copines? Ou juste un petit verre de vin rouge pour accompagner mon filet de bœuf? «Tu peux consentir à des exceptions. A Nouvel An j’ai aussi bu de l’alcool», explique sereinement Andi. Ça m’énerve! Il ne boit donc de l’alcool qu’une fois par année à Nouvel An? J’apprends néanmoins quelque chose. Les exceptions, il ne faut pas en faire toutes les semaines. Mais une fois par année c’est décidément trop peu. Je dois trouver les bonnes circonstances et en profiter.

Outre le sport, les nouvelles habitudes alimentaires et une grande motivation, mon programme inclut des phases de récupération et de sommeil en suffisance. «C’est important. Si le corps est stressé, il ne brûle pas assez de graisses. Pour évacuer le stress, le mieux serait de faire de l’exercice. Monter et descendre brièvement les escaliers, par exemple!» Andi sait tout cela. Il possède une réponse à chaque question et parvient à me motiver. Regardons tout de même comment le pèse-personne réagit. Je ne dois normalement l’utiliser qu’une fois par semaine. Mais je ne peux encore me résoudre à attendre si longtemps. J’ai besoin de m’assurer chaque jour de la réussite de mon expérience.

Les différents repas d’Heidi

Pour perdre efficacement du poids, il convient de prévoir des repas équilibrés et variés.

Petit-déjeunerDînerSouper
Un yogourt nature accompagné de framboises (surgelées, sans sucre) et de noixUne omelette (sans farine) avec une sauce bolognaise de bœuf faite maisonUn chili con carne sans haricots ni accompagnement mais avec une salade
ououou
Un œuf cuit dur et une tranche de pain croustillantDes moules avec riz noir et saladeDes filets de perche avec chou-fleur et brocoli
ououou
Du fromage «cottage cheese», à mélanger avec du yogourt, pomme râpée et amandesDu lapin avec des tagliatelles à l’épeautre à l’ancienne et salade


Mise en bouche

Pour perdre efficacement du poids, il convient de prévoir des repas équilibrés et variés. Et bons! Faites-vous envie en regardant la galerie photos

Auteur: Heidi Bacchilega

Photographe: René Ruis