Archives
26 octobre 2015

«Alnatura complète l’assortiment bio»

Migros étoffe son choix de produits bio en Suisse romande avec le lancement d’Alnatura. Roland Bösiger, responsable de la gamme, nous en dit plus.

Roland Bösiger
«Alnatura, c’est bien plus que du bio», se réjouit Roland Bösiger, responsable de la gamme à Migros.

Roland Bösiger, pourquoi Migros lance-t-elle Alnatura en Suisse romande alors que cette marque allemande est très peu connue des clients francophones?

Vous savez, quand nous avons lancé en été 2014 la marque en Suisse alémanique, celle-ci n’était pas très connue non plus. Mais en très peu de temps, elle a gagné en popularité. Ce succès et les nombreux retours positifs des clients d’outre-­Sarine nous rendent confiants pour le lancement en Suisse romande .Notons d’ailleurs que les produits Alnatura sont déjà disponibles sur LeShop.ch au niveau national et qu’ils sont appréciés des Romands.

Avec le label Migros Bio, Migros propose déjà un vaste choix de denrées issues de l’agriculture biologique. Pourquoi donc introduire une nouvelle gamme?

Alnatura complète les références du label Migros Bio, sans les concurrencer. Ainsi, nous proposons du jus d’agave concentré, au fort pouvoir sucrant, ainsi que de nombreux produits pour les végétariens et les végétaliens.

A quoi correspondent les standards bio d’Alnatura?

Alnatura a développé des directives qui s’avèrent plus sévères que celles du label bio européen. Pour s’assurer de leur application, des contrôles externes ont lieu tout au long de la chaîne de production.

Comment expliquez-vous le succès de la gamme?

Alnatura, c’est bien plus que du bio. Derrière chaque produit se cachent des ingrédients de grande qualité. Par exemple, Alnatura privilégie la vraie vanille plutôt que des arômes et le jus de citron plutôt que l’acide citrique. Par ailleurs, il a été décidé de renoncer, dans la mesure du possible, aux additifs et au sucre raffiné ainsi que d’interdire les jus de fruits à base de concentré. Enfin, toutes les huiles sont pressées à froid.

Auteur: Pierre Wuthrich

Photographe: Filipa Peixeiro