Archives
29 mars 2016

Bien choisir son E-bike

Il existe autant de modèles de vélos électriques que de types de cylistes. M-way, qui propose le plus plus vaste assortiment de Suisse, vous aide à trouver l’E-bike qu’il vous faut.

Mario Klaus
Mario Klaus est directeur marketing à M-way (photo: DR).

Jamais l’assortiment de vélos électriques n’a été aussi vaste que cette année. Qui veut s’équiper en ce début de printemps a l’embarras du choix. Que ce soit pour la ville, la montagne ou encore les excursions du week-end, les catégories sont multiples.«En tant que client, il n’est pas facile de s’y retrouver face à une offre aussi diversifiée», estime Mario Klaus, directeur marketing à M-way. Avec soixante modèles, cette entreprise Migros propose dans son réseau de près de trente magasins la gamme la plus étendue du pays.

Avant toute chose, il convient de réfléchir à quel usage le vélo est destiné. En effet, les freins, les vitesses ou la suspension d’un VTT ne sont pas les mêmes que ceux équipant un modèle citadin. L’autonomie de la batterie constitue aussi un élément essentiel. Les performances de celle-ci dépendent beaucoup du mode de conduite adopté, autrement dit de la sollicitation du moteur, de la topographie et du poids du cycliste. C’est pourquoi les chiffres varient énormément, entre 40 et 200 km selon la situation initiale. «L’achat d’un chargeur supplémentaire est conseillé pour les pendulaires qui parcourent de longues distances et doivent le brancher sur le secteur pendant la journée.»

Autre aspect important: la vitesse maximale. La loi en autorise deux: 25 km/h et 45 km/h. Pour les modèles les plus rapides, le port du casque est obligatoire, et les jeunes de moins de 16 ans doivent être titulaires du permis M.