Archives
24 janvier 2014

Bilan de santé

Pendant six mois, «Migros Magazine» aide sa rédactrice Heidi Bacchilega à retrouver la forme. Son rêve? Pour le vingtième anniversaire de ses noces, elle aimerait à nouveau revêtir sa robe de mariée. Examen du jour: quelles sont les performances du cœur et des poumons de Heidi Bacchilega?

Heidi Bacchilega sur un vélo d'intérieur, portant un masque permettant de tester les performances de son cœur et de ses poumons.
Heidi Bacchilega teste les performances de son cœur et de ses poumons.

VOLET 2

Angelina Jolie, Katy Perry et Heidi Klum ont un entraîneur personnel. Et, depuis deux semaines, moi aussi, j’en ai un. Il se nomme Andreas Tasci. Il est âgé de 38 ans et travaille au «Puls 5», l'un des fitness de Migros. Il a de beaux yeux foncés et un corps absolument craquant. L’alchimie entre nous devrait fonctionner. Sans cela, ma motivation risque d’en pâtir.

Pour commencer, il me recommande un test de performances. C’est une épreuve d’endurance dite de spirométrie (mesure de la capacité pulmonaire) incluant une analyse de la masse graisseuse. Waouh! C’est comme si j’allais à la piscine avec mon chef durant la pause de midi… Je me mets presque à nu.

Me voici donc un lundi après-midi sur un tapis dans un centre médical de Zurich. Je suis nerveuse. Pourquoi est-ce que je m’inflige un tel exercice? La mesure de la masse graisseuse est vite effectuée. Des électrodes sur les mains et les pieds, je me couche brièvement. Le vélo sera plus astreignant. Je pédale durant vingt bonnes minutes avant d'être tirée d’affaire.

L’évaluation qui s’ensuit me dépite. Si la force et les muscles sont bien là, vingt kilos de graisse superflue aussi. Marlon, mon fils de 9 ans, est le seul à pouvoir me consoler:

Maman, vingt kilos de graisse en trop, c’est bien ou ce n’est pas bien?

Pour ces quelques paroles, je l’adore!

Conclusion: il faut prendre conscience de la réalité... et l’accepter!