Archives
30 novembre 2015

Des boules effervescentes

Temps de chien et froid de canard? C’est le jour idéal pour fabriquer des boules pour le bain.

Clara présente une des boules qu'elle a faites.
Les boules sont maléables comme de la pâte à modeler, il faudra donc encore les laisser sécher pendant la nuit.

Le phénomène

«Ah! Ce qu’on est bien quand on est dans son bain, on fait des grosses bulles, on joue au sous-marin…», chantait Henri Salvador. Ce dernier ne connaissait sans doute pas le secret de fabrication des boules effervescentes.

En fait, il s’agit d’un mélange d’acide citrique et de bicarbonate de soude. Stables tant qu’ils sont en poudre, ces produits réagissent chimiquement lorsqu’on les plonge dans l’eau: ils produisent alors du CO2 qui se libère sous forme de petites bulles. On utilise le même procédé pour certains médicaments et détergents.

Marche à suivre

Clara et les ingrédients
Clara a tout ce dont elle a besoin pour démarrer l'expérience.

Commencer par réunir les ingrédients: 125 g de bicarbonate de soude (poudre à lever), 60 g d’acide citrique (on en trouve en droguerie), 60 g d’amidon, 60 g de sel, 3 cs d’eau, 9 cs d’huile végétale, 2 gouttes d’huile essentielle et 4 gouttes de colorant alimentaire.

Clara en train de verser l'huile dans un bol.
Bien mélanger les produits.

Comme vous allez pouvoir le constater, cette expérience délicate nécessite rigueur et précision. Très, très concentrée, Clara mélange d’une part les produits en poudre dans un bol et, d’autre part, les substances liquides dans un autre.

Clara en train de pétrir la pâte
Le mieux est d'agir en douceur...

Voilà qui est fait? Très bien! Maintenant, il s’agit d’ajouter avec douceur et circonspection le cocktail liquide à la mixture sèche. Puis de pétrir sans violence le tout jusqu’à obtention d’une pâte parfaitement homogène. Clara joue avec cette substance comme avec de la pâte à modeler pour créer des boules et des cœurs. Mais elle devra les laisser sécher une nuit entière avant de pouvoir profiter de son bain…

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod