Archives
14 octobre 2013

Brosse-toi les dents, et au lit!

Depuis quand prenons-nous soin de notre hygiène bucale? Si l'invention de la brosse à dents ne date pas d'hier, l'outil aura quand même pris beaucoup de temps pour se démocratiser.

Brosse à dents
Son invention en aura pris du temps!

Une brosse à dents est si personnelle qu’elle se prête encore moins qu’un mari… à qui on ne prête d’ailleurs la sienne pour rien au monde. Le roi Louis XV porte carrément la sienne – en or et pierres précieuses – autour du cou! A l’époque, l’outil est considéré comme un bijou.

Pour le commun des mortels, il faut longtemps avant d’entendre dans les chaumières la fameuse injonction: «Va te laver les dents!» L’ustensile est bien inventé au XVe siècle déjà par les Chinois, mais il est sacré roi des lavabos seulement à la fin de la Seconde Guerre mondiale, quand l’armée l’impose aux militaires.

Entre deux, il y en a de tous poils. Le cure-dent règne en maître jusqu’à la Renaissance, après l’ère des branches à mâcher: si vous voulez essayer, certains marchés d’Afrique en proposent toujours... Vers 1500, les Chinois ont la bonne idée de greffer des touffes de fins poils de sanglier sur des manches en bois ou en ivoire. La première brosse à dents officielle est née. Elle met un demi-siècle pour arriver en Europe. D’abord, elle fait mal aux gencives. Le nylon fait bien son apparition entre les doigts de la société DuPont , en 1938, mais il reste grossier et mal taillé. Et la concurrence est rude avec les pommades et poudres à nettoyer les dents qui restent populaires jusqu’au début du XXe siècle.

C’est que la pâte dentifrice fait de son côté un très long voyage. De la première idée retrouvée dans un manuscrit égyptien du IVe siècle avant Jésus-Christ à l’invention de Samuel Colgate en 1873, tout aura passé entre les dents: des mixtures de feuilles de menthe, de fleurs d’iris, des mélanges de cendres et d’argile et… de l’urine pour blanchir les dents!

Et ça valait bien la peine de l’inventer puisqu’on s’en passera bientôt, avec l’invention d’une brosse à dents japonaise qui désintègre les bactéries grâce au soleil, et puis c’est tout.

Auteur: Isabelle Kottelat

Photographe: Konrad Beck