Archives
16 décembre 2013

Cadeau psycho bobo

Martina Chyba a un avis bien à elle sur les cadeaux de Noël…

Martina Chyba, productrice et journaliste à la Radio Télévision Suisse
Martina Chyba, productrice et journaliste à la RTS.

Depuis quelque temps, je reçois les mails insistants d’un chirurgien esthétique qui me propose des bons-cadeaux pour Noël. Il paraît que c’est la grosse mode. Je dis «grosse» parce que je pense instantanément à une liposuccion sous le sapin.

Alors bon, je ne le prends pas personnellement (encore que)... je pense que j’ai dû faire une recherche Google une fois avec des mots clefs du style «opérer» «paupières» «pas cher». Oui pour le reste du corps je pense que c’est trop tard et trop coûteux mais les paupières c’est peut-être encore rattrapable. Bref. Donc me voilà sur une liste de clientes potentielles capables de prononcer la phrase suivante: «Chéri, pour mon petit Noël, au lieu d’un nouvel Ipad, je peux avoir des nouvelles paupières?» ça fait rêver.

Et moi, que pourrais-je offrir à ceux que j’aime, alors? Une paire de nouveaux seins à ma fille? Une injection de Botox à mon mari? Un traitement contre l’acné à mon fils? Ah ça va être festif cette année l’ouverture des cadeaux! Mais il y a mieux. Dans les nouveautés sur le marché de Noël, on trouve désormais le coffret psy. Offert avec le slogan suivant: «Consulter n’est plus un tabou, c’est un cadeau.» Il s’agit effectivement d’une consultation pour un problème de votre choix: gestion du stress, burn-out, sexualité, sevrage tabagique, estime de soi, relations parents-enfants, préparation aux examens, accompagnement de régime, phobie. Quarante-cinq minutes chez un psy agréé pour une séance «découverte». Je vous juuuure que ça existe; certes uniquement en France pour le moment, mais ça se développe…

Visualisez la scène avec moi: Monsieur qui rêvait d’une nouvelle montre, reçoit un bon pour un «bilan sexualité». Il tire légèrement la gueule. Les enfants se précipitent: «C’est quoi papa?» Madame explique que le Père Noël de 2013 est moderne et qu’il offre des visites chez le docteur pour la tête (et le reste). Les ados ricanent, les oncles font des gags cochons, la belle-mère dit qu’elle l’avait bien dit. Monstre ambiance.

Non, faites comme tout le monde: offrez une bougie parfumée et parlez de la météo. Joyeux Noël!

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

© Migros Magazine / Martina Chyba

Auteur: Martina Chyba