Archives
25 avril 2016

Carine Beaud, la reine des abeilles

A Riaz (FR), Carine Beaud transmet sa passion pour l’apiculture à travers des ateliers découvertes et des parrainages de ruches.

Quand je travaille dans mes ruches, je ne vois pas le temps passer. Rien de tel que le bourdonnement des abeilles pour m’apaiser…» Naturopathe de formation, Carine Beaud, 38 ans, s’est lancée en 2004 dans l’apiculture. Elle qui rêvait depuis l’adolescence de fabriquer son propre miel.

Pour partager ses précieuses connaissances et sensibiliser la population au sort de ses «petites protégées», la Fribourgeoise a lancé l’année dernière «Graines d’apiculteurs». Depuis son domicile de Riaz, elle propose pléthore d’activités adressées à tous, dès 4 ans: ateliers découvertes, bricolages, fêtes d’anniversaire, cuisine au miel...

Sans compter les formules «parrainages» qui permettent à une famille de suivre la vie de l’une des sept ruches de l’apicultrice tout au long d’une saison, «de la sortie de l’hiver jusqu’à la récolte du miel à la fin de l’été». D’autres visites sont organisées pour les groupes, des entreprises, des EMS ou d’autres institutions.

Finalement, il y a aussi la possibilité d’accueillir une ruche dans son jardin, surveillée et entretenue par Carine Beaud. «C’est la mode, beaucoup d’entreprises installent des ruches sur leur toit. J’ai voulu élargir ce concept pour le proposer aux particuliers, explique-t-elle. L’occasion de faire le plein de connaissances à propos des abeilles. Et de constituer ses propres réserves de miel!»

Infos: grainesdapiculteurs.ch

Une journée avec Carine Beaud

Carine Beaud prépare un cadre pour une ruche.
Carine Beaud prépare un cadre pour une ruche.

9h Base de travail

«Chaque printemps, on prépare les nouveaux cadres que l’on dépose dans les ruches. Les abeilles partiront de cette structure pour construire de nouvelles alvéoles. Si elles n’ont pas assez de travail, elles risquent d’essaimer. C’est-à-dire que la moitié des insectes s’échappera pour créer une nouvelle colonie.»

L'apicultrice rend visite à ses protégées hébergées par un autre parrain.
L'apicultrice rend visite à ses protégées hébergées par un autre parrain.

10h Abeilles à domicile

«La famille Quartenoud à Riaz est la première à participer à mon programme «parrainage d’une ruche chez vous». Régulièrement, je fais un saut dans leur jardin pour m’assurer que tout va bien. Et profite de leur fournir des explications sur le fonctionnement de la ruche.»

Chez les Beaud, la passion de l'abeille a piqué toute la famille.
Chez les Beaud, la passion de l'abeille a piqué toute la famille.

11h Entreprise familiale

«Les abeilles, c’est une histoire de famille. Mes quatre enfants m’aident tous à leur manière dans mon projet. Mon fils Narcisse, 12 ans, est par exemple le pro des bougies à base de cire d’abeille.»

Du miel en cuisine ou pour sucrer les pots de thé.
Du miel en cuisine ou pour sucrer les pots de thé.

12h A table!

«J’utilise le miel de ma propre production pour cuisiner. Par exemple pour faire revenir la viande, dans les marinades et pour les desserts. Ou encore pour sucrer les pots de thé lors du repas de midi en famille.»

Atelier découverte avec des enfants.
Atelier découverte avec des enfants.

14h Il n’est jamais trop tôt...

«Je reçois cet après-midi quatre enfants de 5 à 11 ans pour un atelier découverte. Je leur explique le fonctionnement d’une ruche puis nous réalisons ensemble des bricolages à base de cire d’abeille.»

La fourchette à désoperculer
La fourchette à désoperculer

Instrument de travail

«C’est l’un des objets les plus emblématiques des apiculteurs. La fourchette à désoperculer permet d’ôter les opercules sur les alvéoles et de récolter deux fois par an le miel que les abeilles y ont stocké.»

Les douces abeilles «Buckfast».
Les douces abeilles «Buckfast».

17h «Mes petites protégées»

«Je possède des abeilles de type «Buckfast», sélectionnées selon un critère de douceur. Elles sont très peu agressives, ce qui est un grand atout lorsque je travaille avec des enfants… Depuis le début de «Graines d’apiculteurs», aucune piqûre n’a encore été répertoriée!»

Une ruche en bonne santé produit en moyenne 30 kg de miel par année.
Une ruche en bonne santé produit en moyenne 30 kg de miel par année.

Récompense

Une ruche en bonne santé produit en moyenne 30 kg de miel par année.

Auteur: Alexandre Willemin

Photographe: Mathieu Rod