Archives
30 septembre 2013

Ces options qui vous veulent du bien

Autrefois réservés aux véhicules haut de gamme, les équipements de sécurité comme l’ABS et les airbags sont désormais fournis de série. Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour rendre leurs produits toujours plus sûrs. Tour d’horizon.

Illustration représentant les options complétant une voiture
Les options sont là pour vous faciliter la vie (et parfois la prolonger!)

Alerte de franchissement de ligne involontaire

Grâce à des capteurs infrarouge, à l’approche d’une ligne de marquage, le conducteur reçoit un signal s’il n’a pas actionné son feu clignotant pour montrer sa volonté de la franchir. Les signaux, qui varient fortement d’une marque à l’autre, sont toujours combinés à un voyant lumineux.

Signal sonore, tension dans la ceinture de sécurité ou vibration dans le volant et/ou le siège, certains modèles vont même jusqu’à corriger la trajectoire automatiquement en donnant une petite impulsion dans le volant. Une manière douce de rappeler à l’ordre ceux qui quittent la route des yeux pour régler l’autoradio ou farfouiller dans leur sac et réveiller les conducteurs fatigués.

Aide au démarrage en côte

Qui n’a pas transpiré à grosses gouttes lors de ses premiers démarrages en côte? Parfois, même après des années de conduite, la situation reste stressante. Pour faciliter l’opération, cette option, qu’on appelle aussi «Hill Holder», maintient la pression de freinage pendant quelques secondes après qu’on a levé le pied de la pédale de frein.

Efficace en première comme en marche arrière, le système évite non seulement de caler mais empêche encore le véhicule de reculer. Sur les véhicules qui bénéficient des technologies les plus avancées, le frein se relâche progressivement au fur et à mesure que le conducteur lâche la pédale de l’embrayage. Plus besoin d’utiliser son frein à main!

Aide au stationnement automatique

Autre source de stress: le parcage latéral. Grâce à l’aide au stationnement automatique, plus de panique, même lorsqu’on est pressé par des conducteurs impatients derrière soi. Ce système, qui fait appel à de nombreux capteurs et lecteurs, commence par détecter une place de parc suffisamment grande, à gauche ou à droite du véhicule. Une fois la place trouvée, l’ordinateur calcule la trajectoire de la manœuvre à effectuer et indique au conducteur de lâcher le volant et d’avancer, de reculer ou de freiner.

Comme par enchantement, le volant tourne tout seul et la voiture s’emboîte dans sa case. Malheureusement, le système requiert une marge de manœuvre importante, souvent 80 cm de plus que la longueur totale de la voiture. Ainsi les emplacements trop restreints ne sont pas pris en compte et c’est souvent pour ceux-là mêmes qu’une aide est la bienvenue.

Eclairage directionnel

Pour encore plus de sécurité et de visibilité la nuit, de nombreux véhicules proposent des phares directionnels qui pivotent en fonction de la vitesse, de la position des roues et du centre de gravité du véhicule. Suivant les mouvements du volant, les projecteurs éclairent l’intérieur des virages pour une meilleure appréciation de la situation.

Système de détection de somnolence

Un repas trop copieux, une longue journée ou une rentrée tardive, il y a de nombreuses raisons qui justifient ces fameux coups de barre. Lorsqu’on conduit, des paupières un peu trop lourdes peuvent avoir de terribles conséquences et il ne suffit que de quelques fractions de seconde pour que l’accident se produise. Afin d’éviter la somnolence au volant, les constructeurs automobiles ont mis au point des détecteurs capables de déceler un comportement anormal chez le conducteur.

Par exemple, grâce à une analyse du marquage au sol, l’ordinateur suggérera au conducteur de s’arrêter si ses trajectoires devenaient un peu trop hasardeuses et que les erreurs venaient à se multiplier. Certains systèmes se concentrent sur les mouvements du conducteur, la position de sa tête et l’activité de ses yeux. Lorsque l’usager témoigne des signes de fatigue, une petite alarme retentit. Si malgré tout l’état de somnolence persiste, le signal s’intensifie jusqu’à devenir insupportable si le conducteur ne réagit pas.

Affichage tête haute

Projeté sur un petit support transparent situé sur le haut du tableau de bord ou directement sur le pare-brise, l’affichage tête haute permet au conducteur de lire les données inhérentes à sa conduite sans quitter la route des yeux. La vitesse, les différentes alertes ou les informations de navigation sont ainsi directement en transparence sur la vitre.

Comme dans un avion de chasse ou un jeu vidéo, l’utilisateur peut ainsi rester concentré sur le trafic tout en ayant accès aux informations importantes. De plus, comme l’œil n’a plus besoin de faire des va-et-vient entre les cadrans et la vision au loin, le conducteur est moins éprouvé après un long voyage.

Régulateur de distance

C’est bien connu, plus la vitesse augmente, plus la distance de sécurité entre deux véhicules doit être grande. Afin de respecter la juste séparation entre deux véhicules, il n’est plus nécessaire de compter. Aujourd’hui, la voiture analyse la distance qui la sépare du véhicule qui la précède en fonction de sa vitesse et donnera l’alerte en cas de danger. Sur certains modèles, lorsque cette option est combinée au régulateur de vitesse, la voiture décélérera toute seule pour garantir une distance suffisante.

Freinage automatique d’urgence

Utilisant un principe similaire à celui du régulateur de distance, le système de freinage automatique d’urgence détecte les obstacles qui se dressent devant la voiture. Que ce soit un piéton, un autre véhicule ou un objet quelconque, lorsque la collision semble inévitable, les freins s’actionnent automatiquement pour ralentir fortement le véhicule et une alerte retentit pour attirer l’attention de l’automobiliste.

Détection de véhicule dans l’angle mort

Grâce à des capteurs, les voitures qui se trouvent dans l’angle mort sont signalées au conducteur par des pastilles lumineuses situées dans les rétroviseurs extérieurs. Petit plus, si le conducteur vient à enclencher son clignotant alors qu’une voiture se trouve dans son angle mort, une alerte le remettra rapidement à l’ordre.

Auteur: Leïla Rölli

Photographe: Corina Vögele (illustration)