Archives
19 septembre 2016

Chic, une tunique

Un modèle qui convient à toutes les morphologies: voici ce que propose de créer Vestine Hagenimana, enseignante à l’Ecole-club Migros de Genève.

Confectionnez vous-même une belle robe unique grâce aux conseils de Vestine Hagenimana.

On peut la couper longue ou pas, la ceindre d’une ceinture, coudre des bretelles plus ou moins larges: bref, la tunique proposée par Vestine Hagenimana, enseignante à l’Ecole-club Migros de Genève, se prête à toutes les envies!

Afin qu’elle ait un beau tombé, la spécialiste conseille de choisir un tissu léger comme la soie ou le satin.

Si on désire raccourcir un peu le temps de travail, on peut par ailleurs laisser de côté la confection de l’encolure. On fera alors simplement une couture en haut de la tunique, dans laquelle on glissera un joli cordon. Effet chic tout aussi garanti!

Marche à suivre:

1 Décalquer les différentes parties du patron sur le papier de soie. Epingler les quatre pièces du patron sur le papier de soie, puis découper en cherchant le droit-fil (n°1, en bleu sur le patron). Plier en deux sur l’intérieur les deux pièces de la tunique et l’encolure, puis épingler chaque pièce sur l’envers. Entoiler une des pièces de l’encolure sur l’envers, puis coudre ensemble les deux pièces, endroit contre endroit (c’est à dire que la partie entoilée est à l’extérieur, et est dissimulée lorsqu’on retourne le tissu).

2 Couper une fenteà l’arrière de la tunique pour la future encolure, à moduler selon la taille de tête.

3 Coudre les bords, coudre le haut de la pièce arrière de la tunique au milieu, endroit contre endroit en effectuant deux coutures parallèles espacées de 1 cm env. Effectuer les coutures de la longueur désirée.Couper entre les deux coutures et quand on arrive au bout, couper en « v ».

4 Retourner le tissu, épingler chaque partie de la parmenture. Sur la machine, choisir le point «fil fronces» de 4,50.

5 Coudre de part et d’autre de la fente en haut, en faisant deux coutures parallèles, à 1 cm d’écart l’une de l’autre. Coudre l’encolure sur la partie du cou, avec des points normaux et endroit contre endroit.
Faire des encoches sur les deux pièces de l’encolure: elles permettront ensuite de coudre à l’endroit nécessaire et de faire les bretelles.
Cranter en donnant des coups de ciseaux dans les deux sens à l’intérieur de l’encolure (attention de ne pas toucher la couture!). Cela la rendra plus souple et favorisera l’arrondi. Epingler sur les encoches et coudre les espaces marqués à gauche et à droite. Cranter de chaque côté de la couture vers l’intérieur, ainsi qu’à l’endroit où on a cousu. Retourner l’encolure.

6 Faire ressortir les petits triangles de crantage de part et d’autre des coutures.

7 Prendre la pièce de tissu avant de la tunique. Coudre le haut de la pièce avant de la tunique avec le fil à fronce. Froncer. Coudre les emmanchures en repliant le tissu deux fois sur lui-même sur 7-8 mm de largeur. Le faire de part et d’autre de la pièce avant et arrière de la tunique.

8 Adjoindre l’encolure endroit contre endroit (tissu entoilé contre la tunique), le milieu de l’encolure contre le milieu du col de la tunique. Epingler en unissant les deux tissus, à l’endroit où le triangle de crantage marque l’espace à coudre. Coudre l’encolure avec des points normaux, d’un triangle de crantage à l’autre. Unir la pièce arrière de la tunique avec l’encolure, en alignant les repères des triangles de crantage. Coudre.

9 Epingler les deux pièces de la tunique sur l’envers. Coudre de chaque côté en enlevant les épingles. Enlever le fil de fronce.

10 Créer une gansette et coudre le bouton sur l’autre partie de l’encolure.

11 Faire les finitions à la surjeteuse, ou à la machine en choisissant le zigzag. L’ourlet du bas peut être roulé et cousu comme les emmanchures. Nouer les fils et couper ceux qui dépassent.

Texte: © Migros Magazine / Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Bernard-Reymond