Archives
20 janvier 2014

Un bilan 2013 positif

Migros a de nouveau amélioré son chiffre d’affaires. Et les labels durables n’y sont pas pour rien: les ventes des produits certifiés ont franchi le seuil des deux milliards de francs.

le portrait d'une vache
Les produits bio sont de plus en plus demandés, notamment la viande de veau certifiée de pâturage.
un tableau qui présente le chiffre d'affaires 2013 de Migros
Le chiffre d’affaires de l’enseigne a en effet progressé de 7,2% pour s’établir à 22,9 milliards de francs.

L’année qui vient de s’écouler s’est révélée très positive pour le groupe Migros: le chiffre d’affaires de l’enseigne a en effet progressé de 7,2% pour s’établir à 22,9 milliards de francs. Le groupe allemand tegut, qui appartient à Migros depuis le 1er janvier 2013, a joué un grand rôle dans cet essor. Sans lui, la hausse s’élève somme toute à 1,6%.

«Derrière ces chiffres se cache une excellente performance globale.

Malgré une âpre concurrence et des prix en baisse dans presque tous les secteurs, notre dynamique de croissance est saine,

commente avec satisfaction Herbert Bolliger, le président de la direction générale de la FCM. Un résultat le réjouit tout particulièrement: le seuil des deux milliards qu’ont atteint les ventes des produits à plus-value sociale et écologique.

La preuve d’un engagement total dans le développement durable

«C’est 10% de plus que l’année dernière», souligne le responsable. Cette évolution reflète l’engagement total de Migros dans le domaine du développement durable à travers son programme Génération M.

De cette manière, nous ne cessons de renforcer notre position de leader dans la distribution plus responsable.

Le label UTZ Certified, qui garantit la commercialisation de café, de cacao et de thé issus d’une agriculture respectueuse de critères sociaux et environnementaux, a par exemple enregistré un bond de 60%. Les clients recherchent également des articles du commerce équitable, reconnaissables à leur logo Max Havelaar. En proposant une gamme toujours plus étendue, Migros est parvenue à augmenter son chiffre d’affaires de 17% pour cette catégorie de produits. Avec une augmentation de plus de 9%, le secteur bio continue sa conquête du marché.

un pêcheur montre fièrement quatre poissons qu'il tient dans sa main
Migros a été le premier détaillant au monde à lancer les conserves de thon rosé MSC. Les poissons sont ainsi pêchés à la ligne aux Maldives.

Ce sont la viande fraîche et le poisson qui ont enregistré les plus fortes progressions. Au rayon poissonnerie, les certifications ASC et MSC sont également très appréciées. Elles distinguent les produits issus d’un élevage respectueux et d’une pêche sauvage tenant compte des préoccupations environnementales.

En 2013, Migros a été le premier détaillant au monde à lancer les conserves de thon rosé MSC. L’ensemble de l’assortiment vendu sous les couleurs de sa marque propre est désormais pêché à la ligne selon des méthodes durables.

Auteur: Michael West, Andreas Dürrenberger

Photographe: Andrea Badrutt, Monika Flueckiger