Archives
22 septembre 2014

Citroën C4 Cactus: un ovni dans le monde automobile

Avec son look inhabituel, la Citroën C4 Cactus séduit grâce à de nombreux atouts, dont son prix.

Citroën C4 Cactus en jaune
Surprenante, la Cactus capte l’attention. Par les renforts molletonnés évidemment, mais pas seulement. Ses airs de SUV, sa bouille, le jeu des couleurs proposé, font d’elle une voiture sympathique et actuelle.

Il y a quelques jours, je me suis rendue à Dijon avec le groupe de rap suisse «Murmures Barbares» qui s’y produisait. Evidemment, j’ai vu là une plaisante opportunité de tester le véhicule de la semaine sur des routes que je ne connais que trop peu.

Nous sommes partis avec deux véhicules, car nous étions juste une personne de trop pour voyager tous ensemble dans la Citroën C4 Cactus que j’avais en prêt cette semaine-là.

Toutefois, même si nous avions été cinq, il n’aurait pas été possible de charger le matériel de scène, pourtant peu encombrant, et les petits bagages de ce joyeux équipage. En effet, si le coffre de 350 litres est suffisamment grand pour une utilisation quotidienne, il atteint vite ses limites lorsqu’on voyage en étant un peu plus chargé.

Sur les routes sinueuse du Jura, tout comme sur autoroute, le C4 Cactus est fort agréable à conduire.

Ses réactions à bas régime sont vives et plus que satisfaisantes, mais j’ai trouvé que la motorisation Blue Hdi 100 manquait d’un tout petit peu de peps lorsqu’il fallait opérer un dépassement sur une voie rapide.

Le problème se règle rapidement en rétrogradant et au final, j’ai trouvé que la Cactus était particulièrement sûre et stable, confortable et même ludique. Blindée de technologies, truffée de petits rangements, la Cactus a su parfaitement s’inscrire dans son temps. Compte tenu des longues siestes qui s’y sont déroulées, je peux également vous affirmer que coté passagers, le confort était aussi au rendez-vous.

Une chose est sûre, la Citroën C4 Cactus fait figure d’ovni dans le paysage automobile.

Sa silhouette robuste et résolument jeune, ses portières flanquées de larges coussins d’air en font une voiture originale et convoitée. Elle interpelle autant qu’elle séduit et pour ma part, j’ai trouvé que malgré la bizarrerie de ses Airbumps, elle était vraiment jolie. J’ai d’ailleurs reçu de nombreuses critiques positives à son égard et beaucoup de mes amis sont allés toucher ses portières. Mais le plus incroyable, reste encore son petit prix pour tous les atouts qu’elle propose. Elle sera idéale pour les familles et les jeunes conducteurs… ainsi que pour tous les maladroits qui ouvrent trop souvent leurs portières un peu fort!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Airbag au toit

L'airbag de la Citroën C4 Cactus.

Pour gagner de la place, principalement à l’endroit de la boîte à gants, Citroën a eu l’idée de déplacer l’airbag passager du tableau de bord pour l’installer dans le pavillon. En cas de choc, il se déploie le long du pare-brise, sans perdre les qualités et l’efficacité d’un airbag traditionnel.

Technologie

La tablette tactile de la Citroën C4 Cactus.

Résolument inscrite dans son temps, la C4 Cactus est équipée d’une tablette tactile 7’’ qui centralise la majorité des commandes. Intuitive, elle permet entre autres d’accéder à la climatisation, au centre média (radio, connexion avec appareils externes, stockage de photos et de musique), à une navigation complète ou encore à une aide à la conduite avec caméra de recul.

Habitacle

L'habitacle de la Citroën C4 cactus. banquette arrière. sièges arrière.

Confortable et joli, l’habitacle est baigné d’une lumière agréable, grâce au gigantesque toit vitré panoramique à haute protection thermique. Cette fenêtre sur le ciel bénéficie d’un traitement qui laisse passer la lumière mais pas la chaleur. L’intérieur est jeune et dynamique, les lignes sont originales sans être chargées. Excellent rapport qualité prix!

Airbump

Ce sont eux qu’on remarque en premier, ces fameux coussins d’air dont est flanquée la Cactus. La peau souple en thermoplastique uréthane protège le véhicule des petits accrocs du quotidien en venant protéger la partie la plus exposée lors de l’ouverture des portières. Ces pare-chocs ne nécessitent aucun entretien particulier, et se déclinent en 4 coloris: blanc, gris, noir ou chocolat.

© Migros Magazine - Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli