Archives
3 février 2014

La voiture familiale par excellence

Le nouveau Citroën C4 Picasso regorge de technologies utiles qui rendent la vie plus facile.

Citroën C4 PIcasso
Le monospace a été modernisé. D’apparence il reste assez cubique, mais des détails dans ses lignes joliment dessinées viennent arrondir les angles.
Leïla Roelli, chroniqueuse automobile.
Leïla Roelli, chroniqueuse automobile.

Le nouveau Citroën C4 Picasso est sans conteste une excellente voiture familiale, pratique et ludique. Elle ne brille peut-être pas par une carrosserie très originale, ni par un intérieur révolutionnaire, mais elle regorge de petits plus qui facilitent la vie et rendent la conduite plus agréable… notamment avec ses sièges chauffants ET massants!

J’ai particulièrement apprécié son intérieur, qui pour la version testée arborait des aplats beige-rosé légèrement irisés qui se marient parfaitement avec l’anthracite dominant de l’habitacle. Un peu de gaieté tout en sobriété! Il ne m’a par ailleurs fallu que très peu de temps pour comprendre le fonctionnement de son centre multimédia, commandé par un écran tactile fort pratique.

Le seul élément qui ne m’a pas convaincue, c’est le placement du très grand écran des instruments. Situé au milieu du tableau de bord, il me demandait de tourner le regard pour en lire les informations, comme la vitesse ou le niveau d’essence. Ce n’est pas dramatique, mais en règle générale, je préfère avoir ces renseignements devant moi. Par contre, j’ai trouvé sympathique qu’on puisse choisir l’un des quatre thèmes disponibles pour égayer les deux écrans du tableau de bord.

Lorsque je désactivais le GPS, une belle image d’îles rocheuses et d’océan s’affichait et, cerise sur le gâteau, s’accordait aux couleurs des menus multimédias. L’esthétisme n’est pas tout, ce nouveau C4 Picasso regorge de technologies utiles. L’une d’elles? Lors du parcage, lorsqu’on passe la marche arrière, les rétroviseurs s’inclinent
pour éviter au conducteur de frotter ses jantes contre le trottoir.

Au niveau du comportement, le véhicule inspire sécurité et confort. On ne
fera pas de prouesses automobiles (on s’approche des 10 secondes pour passer du 0 à 100 km/h), néanmoins le C4 Picasso dans cette version 2.0l HDi exploite bien ses 150 chevaux et offre dynamisme et répondant, à bas régime surtout.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le toit vitré du Citroën C4 Picasso est le plus large de sa catégorie.
Le toit vitré est le plus large de sa catégorie.

Le toit panoramique
Avec 1,2 m2, le toit vitré est le plus large de sa catégorie. Il permet aux passagers un autre regard sur l’extérieur tout en apportant de la luminosité. Et si on n’aime pas regarder le ciel? Un store motorisé avec un système anti-pincement permet de cacher cette fenêtre.

Les écrans situés sur le tableau de bord du Citroën C4 Picasso.
Toutes les informations et commandes sont placées au centre du tableau de bord.

Deux écrans
Toutes les informations et commandes sont placées au centre du tableau de bord. Sur le dessus, un écran panoramique de 12’’ HD affiche les informations importantes, comme les cadrans, le niveau d’essence ou encore la température et la navigation. Le deuxième écran, plus petit (7’’) mais tactile, permet d’accéder à toutes les fonctions parmi lesquelles figurent la programmation de la navigation, audio, média ou encore le téléphone main libre.

Les trois sièges arrière du Citroën C4 Picasso sont indépeddants et coulissants.
Les trois sièges arrière sont indépendants et coulissants.

L’habitacle
Lumineux et astucieux, l’habitacle regorge de rangements dont certains sont éclairés. Ses trois sièges arrière indépendants et coulissants sont de même taille. Ils peuvent également s’escamoter pour offrir une zone de chargement complètement plate. On retiendra son confort et sa modularité ingénieuse!

© Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli