Archives
8 avril 2013

Citroën DS3 Cabrio: belle comme un cœur

Le toit de la jolie DS3 Cabrio se plie ou se replie jusqu’à une vitesse de 120 km/h. Test en conditions réelles.

La Citroën DS3 Cabrio
La Citroën DS3 Cabrio.
Leila Rölli, chroniqueuse automobile.
Leila Rölli, chroniqueuse automobile.

On l’aura attendu, ce printemps, et quel bonheur de pouvoir en profiter pleinement en cabriolet! Plus que d’un vrai toit décapotable, on parlera ici d’un énorme toit ouvrant, car la Citroën DS3 Cabrio garde sa structure de toit. Pour certains, ça peut paraître décevant, pour moi, c’est un gage de sécurité qui n’a en rien entaché mon plaisir de conduire les cheveux au vent.

Les températures n’étant pas encore vraiment estivales, je ne me suis accordé que de courts bains de soleil, mais comme la technologie des toits ouvrants a grandement évolué, je ne me suis pas privée d’en faire autant que j’en voulais.

Avant, une opération de «décapotage» prenait du temps et ne s’effectuait qu’à faible vitesse pour éviter de casser le mécanisme ou, pire, de voir le toit s’envoler. Grâce à sa technologie, en une simple pression sur un bouton, le toit en toile se replie selon les envies, complètement ou partiellement, et ce, jusqu’à une vitesse de 120 km/h!

Mais le mieux dans tout ça, c’est que seules onze secondes lui suffisent pour s’ouvrir ou se fermer (seize pour une ouverture totale). Ainsi, au moindre frisson, et peu importe que je sois sur l’autoroute ou en ville, je pouvais rapidement me mettre à l’abri.

Belle comme un cœur, la DS3 Cabrio est un concentré de bonheur. Seul bémol, son coffre, qui malgré ses 245 litres n’est pas des plus pratiques.

A cause du toit ouvrant, l’ouverture du coffre est très restreinte et j’ai été contrainte d’incliner mes sacs de courses pour pouvoir les faire entrer par ce qui ressemble fort à une lucarne. Une fois passé l’épreuve de la porte, mes quatre sacs étaient stockés debout et il restait encore de l’espace pour en mettre d’autres. Un petit détail dont on s’accoutume très bien sachant le bénéfice que l’on retire de rouler à ciel ouvert.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

L'habitacle

Une vraie 5 places qui offre confort, visibilité et bonheur à tous ses occupants. Les sièges arrière rabattables 2/3-1/3 offrent un excellent maintien et suffisamment de place aux jambes.

La sécurité

On a souvent une mauvaise image de la sécurité d’un cabriolet, mais les ingénieurs Citroën ont réussi à doter la DS3 Cabrio d’une rigidité comparable à celle de sa version berline grâce à l’ajout de renfort de structure. Avec la batterie d’options de sécurité dont elle est équipée, la protection est optimale!

Le toit ouvrant

Grâce à un bouton situé dans le plafonnier, le toit en toile s’ouvre électriquement en quelques secondes, et ce, jusqu’à une vitesse de 120 km/h. Décapoté complètement ou partiellement, il procure un sentiment de liberté sans égal!

Le look

Comme toute la gamme DS, la DS3 Cabrio est un petit bijou! Détails soignés, design savant et fort plaisant, sa petite bouille aussi sympa que dynamique ne laisse pas indifférent. Le petit coup de cœur, ses phares arrière emblématiques mêlant géométrie et technologie!

Le coffre

C’est bien connu, le coffre n’est pas le grand atout des décapotables. La DS3 Cabrio ne fait pas exception, mais propose un volume de 245 l. Amplement suffisant pour le quotidien, bien qu’il faille coucher les sacs de courses pour les faire passer par le hayon très restreint.

Auteur: Leïla Rölli