Archives
24 décembre 2012

Coiffures de fête pour femmes pressées

Vous avez envie de vous parer d'une belle coiffure et de vous mettre sur votre 31 sans vous casser la tête? Eh bien, voici de quoi vous inspirer!

Deux jeunes filles s'amusent avec le sèche-cheveu
Faîtes-vous encore plus belles pour les Fêtes!

Coiffure pour Noël

Commencer par boucler légèrement les cheveux avec la plaque à lisser – attention, celle-ci s’utilise toujours sur cheveux bien secs!

Coiffer la frange, puis la séparer du reste de la chevelure en la maintenant contre le front avec une pince.

Avec le peigne à tige, séparer la chevelure en deux à hauteur du bord supérieur des oreilles.

Fixer la partie supérieure de la chevelure sur le haut de la tête avec une pince.

Bien brosser la partie inférieure et rassembler les cheveux en une queue de cheval bien lissée, placée haut de manière à s’arrêter juste à la ligne de séparation.

Attacher la queue de cheval avec un élastique.

Laquer les petites mèches sur la nuque et les lisser du plat de la main sur la coiffure.

Laquer et lisser également les mèches sur les tempes, afin que la coiffure soit bien propre, sans mèches folles.

Libérer la partie supérieure de la chevelure, bien la coiffer en arrière, la laquer et la crêper légèrement, afin de créer un effet bombé. Faire se rejoindre les deux parties de la chevelure en les fixant avec des sixtus, afin de cacher la ligne de démarcation. Crêper légèrement les mèches de derrière avec le peigne.

Laquer. Arranger les mèches de derrière du bout des doigts. Enrouler une mèche après l’autre sur les doigts et les attacher avec des sixtus de façon à former une sorte de chignon flou. Laquer.

Détacher ensuite la frange, la coiffer avec le peigne et glisser le bout dans la plaque à lisser, en lissant en dedans afin que la frange dessine ensuite l’ovale du visage. Bien peigner, puis accessoiriser la coiffure avec quelques sixtus surmontés d’une perle, ou autre ornement.

Coiffure pour le 31

A l’aide d’une brosse, séparer la frange – s’il y en a une - du reste de la chevelure et l’attacher sur le haut du front avec une grosse pince.

Lisser proprement les cheveux contre le haut en deux phases, d’abord depuis l’avant de la tête, puis depuis l’arrière.

Ramener tous les cheveux sur le dessus de la tête, maintenir cette queue de cheval d’une main et continuer à bien lisser avec la brosse, puis affiner le lissage avec un peigne. Laquer légèrement – cela permet d’éliminer les «bosses» inesthétiques -, puis lisser encore. Fixer la queue de cheval haut sur la tête, à l’aide d’un élastique. Laquer l’ensemble de la coiffure et lisser une dernière fois à l’aide du peigne.

Il existe ensuite deux méthodes pour créer son chignon:

La première consiste à glisser la queue de cheval dans le boudin de mousse, à bien brosser la queue de cheval puis à la lâcher de manière à ce qu’elle tombe en «palmier» sur le boudin. Laquer, peigner les cheveux en les répartissant bien sur tout le boudin. Puis utiliser la tige du peigne pour glisser les cheveux sous le boudin en effectuant un mouvement circulaire.

La seconde consiste à glisser la queue de cheval dans le boudin, à la coiffer, à la lâcher en palmier, puis à placer un élastique autour du boudin et des cheveux. Laquer et bien lisser les mèches en les répartissant autour du boudin. Puis prendre les cheveux qui dépassent du chignon, les torsader successivement par petites mèches entre les doigts, enrouler chaque torsade autour du boudin et la fixer avec un sixtus. Alterner sixtus classiques et sixtus perlés, afin de créer un joli effet (ou alors aligner deux ou trois sixtus perlés d’un côté du chignon, et fixer le reste de manière invisible avec des sixtus classiques).

Remonter ensuite d’une main les petites mèches plus courtes de la nuque, les plaquer contre la chevelure et laquer pour faire tenir.

Libérer ensuite la frange. Si celle-ci est courte: la laquer et la lisser de côté. Si elle est longue, laquer légèrement, la glisser dans la plaque à lisser en retournant l’instrument pour créer une demie boucle. Peigner et arranger du bout des doigts, en fonction de ses goûts.
Avantage de cette coiffure: elle convient à tout type de visage.

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Loan Nguyen, Vicky Althaus