Archives
19 octobre 2015

Comment s'est fabriqué le soleil?

Pierre Bratschi, astronome à l’Observatoire de Genève, répond à la question d'Eliza, 8 ans.

La question d'Eliza, 8 ans.

Pierre Bratschi, astronome à l’Observatoire de Genève.

Il faut d’abord savoir que notre soleil fait partie d’une galaxie qui contient des milliards d’étoiles. Cette galaxie, tu peux la voir la nuit: c’est une grande traînée blanche qui s’appelle la Voie lactée. Dans cette galaxie, il y a donc des étoiles, mais aussi de grands nuages de gaz principalement formés d’hydrogène et d’hélium. Il se peut que ce nuage soit tout d’un coup perturbé par une étoile qui explose (supernova) ou par la collision avec un autre nuage et qu’il commence ainsi à s’effondrer sur lui-même. Lors de l’effondrement, le gaz se comprime et chauffe (comme lorsqu’on gonfle le pneu d’un vélo et que la valve devient chaude). Le nuage prend alors la forme d’une boule très chaude.

A un certain moment, sa température est telle qu’elle s’allume et devient une étoile. Les atomes d’hydrogène fusionnent et libèrent une grande quantité d’énergie. La lumière et la chaleur dissipée par cette fusion empêchent la boule de gaz de poursuivre son effondrement et c’est ainsi que l’étoile atteint son point d’équilibre. Cette dernière brûlera son hydrogène jusqu’à épuisement des stocks et va peu à peu s’éteindre. Il existe toutes sortes d’étoiles: certaines sont plus petites que le soleil et d’autres sont si énormes qu’elles sont jusqu’à 50 à 100 fois plus grosses. En fait, tout dépend de la taille du nuage de gaz du début. Pour revenir à notre soleil, il s’est allumé il y a 4,5 milliards d’années et devrait s’éteindre dans 5 milliards d’années environ.