Archives
30 mars 2015

Dis pourquoi...

Frédéric Glassey, directeur de la météorologie à MeteoNews, répond à la question de Denial, 9 ans.

Comment se forme la neige
Frédéric Glassey, directeur de la météorologie à MeteoNews.
Frédéric Glassey, directeur de la météorologie à MeteoNews,

Frédéric Glassey, directeur de la météorologie à MeteoNews.

La neige est constituée de milliards de flocons de neige. Un flocon de neige naît très haut dans le ciel, à partir de rien, ou presque. Au départ, c’est un grain de poussière qui se promène dans le ciel. Il va parfois rencontrer des zones très humides. S’il fait assez froid (mais pas trop) dans ces zones très humides, les fines gouttelettes d’eau qui planent autour du grain de poussière vont s’y accrocher, puis de nouvelles gouttelettes vont arriver, et ainsi de suite, pour former un flocon de neige. Au bout d’un moment, ce flocon, formé par un grain de poussière et plein de gouttes d’eau gelées va tomber à cause de son poids. Et c’est à ce moment qu’il neige! À cause de leur structure chimique, toutes les gouttes d’eau vont s’accrocher les unes aux autres d’une façon bien particulière, ce qui va donner au flocon différentes formes possibles. De manière visuelle, la neige mouillée est constituée de très gros flocons, alors que la neige froide et plus sèche a des flocons de plus petite taille. La neige est plus fréquente en montagne qu’en plaine, car la température est plus froide. Pour qu’elle tombe jusqu’en plaine, il faut que la température ambiante soit inférieure ou proche de 0 degré. S’il fait trop doux, la neige va fondre et se transformer en goutte de pluie.

Une petite règle bien pratique: quand la température est proche de 0 degré, il faut 1 mm d’eau pour faire 1 cm de neige. En revanche, à -10 degrés, 1 mm d’eau peut donner jusqu’à 10 cm de neige très légère!