Archives
11 juin 2012

Un jardin où il fait bon flâner

Les poules y picorent, un chien y paresse et les promeneurs se laissent aller à une douce rêverie... Bienvenue dans un monde enchanté!

Chemin de pierres brutes
Des pierres brutes dessinent un chemin improvisé.

"C'est un jardin extraordinaire", chantait Charles Trenet. Celui de Gérard Bonnet l'est aussi. Et même si l'on n'y trouve pas de canards parlant anglais, on y aperçoit des poules, un chien, des papillons, des sauterelles, des abeilles, bref, tout un petit monde bruissant, attiré par les parfums et couleurs de ce lieu à part. Un conseil: comptez plus de temps que prévu pour le visiter, car il fait bon s'y prélasser!

Photographe: Laurent de Senarclens