Archives
20 février 2012

Confort à la française

Des volumes généreux et un habitacle cosy: la nouvelle Citroën C5 Tourer a tout pour plaire.

la nouvelle Citroën C5 Tourer

On a beau disposer du meilleur ­système anti-patinage du monde, lorsque le conducteur d’en face perd la maîtrise de son véhicule dans un virage verglacé, le choc est parfois inévitable. Par chance, je roulais à faible allure et c’est contre le bord du chemin délimité par un bon mètre de neige fraîche que j’ai terminé ma course, n’ayant pas d’autre choix pour éviter le malheureux. Il en résulta quelques égratignures sur la carrosserie et une bonne décharge d’adrénaline. Coïncidence amusante, je venais justement de me féliciter de la bonne tenue du véhicule de la semaine sur cette patinoire qui devait jadis ressembler à une route. Remise de mes émotions, c’est sur l’asphalte blanchi par le sel et déblayé par le service ­hivernal que la suite du test s’est déroulée. Profitant des ­volumes généreux de l’habitacle, j’ai joué les bus-pyjamas pour ramener trois amis d’une soirée. Un confort absolu pour tous les passagers, un agencement ­intelligent, une ambiance molletonnée et, cerise sur le gâteau, un siège massant qui prenait soin de mes lombaires pendant toute la durée du trajet. Afin de ne pas susciter les jalousies de mes acolytes, je me suis abstenue de parler de la particularité de mon siège avant la fin du trajet, car sur ce modèle, seul le siège conducteur en était pourvu… et c’est bien ­légitime d’être récompensé lorsqu’on est le chauffeur attitré de la soirée. Peut-être à cause de sa taille importante ou de son isolation phonique ­remarquable, la C5 ­minimise le ­sentiment de vitesse, et pourtant, avec ses 163 ch et son ­moteur HDi 2.0 l, elle n’est pas du genre à se ­traîner, tant et si bien qu’un peu trop prise par le rythme de la sélection ­musicale ­choisie par Jessica, je n’ai pas remarqué que je roulais en dessus des ­limitations… au moins nous ­aurons une photo souvenir de cette rentrée ­mémorable!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le tableau de bord est sobre et bien agencé.
Le tableau de bord est sobre et bien agencé.

Le tableau de bord
Sobre et bien agencé, un petit brin de folie n’aurait rien gâché à l’ensemble un peu trop classique. S’il reste très intuitif dans son ensemble, il m’a été difficile de comprendre comment brancher mon lecteur MP3.


Le coffre
 passe de 533 l à 1490 l banquette rabattue.
Le coffre
 passe de 533 l à 1490 l banquette rabattue.

Le coffre
Il passe de 533 l à 1490 l banquette rabattue. Le hayon motorisé s’ouvre sur simple pression de la télécommande et se referme tout aussi facilement grâce à un bouton présent dans la porte. Pratique!


Les sièges chauffants massent également les lombaires.
Les sièges chauffants massent également les lombaires.

Les sièges
C’est toujours un plaisir que de s’asseoir dans une Citroën, d’autant plus lorsque les sièges chauffants massent également les lombaires! De multiples réglages électriques et mémorisables permettent au conducteur de trouver la position idéale.


Un volant simple et génial.
Un volant simple et génial.

Le volant
Simple et génial: le cœur du volant reste statique lorsqu’on tourne. Nul besoin de se contorsionner pour utiliser l’une des nombreuses commandes qu’il intègre, même lorsque les roues sont braquées.


Le contrôle de traction intelligent, un atout de la Citroën C5.
Le contrôle de traction intelligent, un atout de la Citroën C5.

La sécurité
Parmi les nombreux alliés qu’offre la C5 Tourer dans ce domaine figure le CTI. Le contrôle de traction intelligent sécurise les déplacements en terrain glissant. Il autorise un patinage différencié des roues droite et gauche.

Auteur: Leïla Rölli