Archives
29 mars 2016

Conseils pour bien conserver ses produits cosmétiques

Marushka Schuwey, coach en image et esthéticienne diplômée, passe en revue les délais d’utilisation des cosmétiques et les règles d’un bon nettoyage de pinceaux.

Afin d’éviter boutons et bactéries, il est 
important d’utiliser des ustensiles propres.
Afin d’éviter boutons et bactéries, il est 
important d’utiliser des ustensiles propres.

Faire des stocks? «En matière de cosmétiques, c’est une mauvaise idée! remarque Marushka Schuwey, coach en image et esthéticienne diplômée ASEPIB.

Ces derniers ont en effet une date de péremption, et prennent ensuite souvent une drôle d’odeur ou une texture différente, et peuvent même être contaminés par une bactérie.»

Ainsi, la spécialiste souligne qu’il est possible de développer des infections à cause de produits utilisés trop longtemps et de pinceaux sales, surtout ceux utilisés à proximité des yeux et des lèvres.

Marushka Schuwey conseille de ne pas stocker ses produits dans la chaleur humide de la salle de bains. Et passe en revue pour vous les différents délais d’utilisation des cosmétiques.

Mascara

Mascara: 3 à 6 mois.
Signes qu’il est temps de le changer: il devient plus sec; sa texture a changé; il est moins couvrant; il a une tenue moins longue.

Rouge à lèvres

Rouge à lèvres:une année.
Signes: sa texture a changé; il est peu confortable à appliquer et porter; son odeur est plus forte.

Fond de teint

Fond de teint:6 mois.
Signes: sa texture a changé; il est moins couvrant; son odeur est plus chimique. A noter: le fait de changer de nuance selon les saisons permet en principe de faire le tournus au bon moment. Mais ne pas oublier de jeter le reste qu’on n’utilise plus!

Eyeliner

Eyeliner:6 mois.
Signes: sa consistance a changé; son odeur est plus chimique.

Crayon

Crayon: 2 ans.
Signes: il s’effrite. A noter: le fait de le tailler après chaque utilisation permet d’ôter particules et bactéries.

Ombre à paupières

Ombre à paupières:9 mois.
Signes: elle s’effrite; elle se dépose moins bien et a une moins bonne tenue.

Pour se rappeler la date butoir, on peut inscrire sur le pot ou le tube la date de début d’utilisation au stylo indélébile.

Marushka Schuwey conseille de nettoyer mousses applicatrices et pinceaux idéalement après chaque utilisation ou au moins une fois par semaine.

nettoyant

Le nettoyant
La mousse se glisse sans problème en machine, tandis que les pinceaux – synthétiques et naturels – demandent un nettoyage manuel, en utilisant un shampooing doux et naturel.

lavage

Le lavage Pour ce faire, mouiller le pinceau tête en bas sous l’eau tiède. En effectuant des mouvements circulaires, faire mousser les poils avec un peu de shampooing dans le creux de sa paume.

séchage

Le séchage
Bien rincer, tête en bas, à l’eau tiède. Laisser sécher à plat. Astuce: on peut glisser le bout du pinceau dans un morceau de tubogaz ou une gaze pour plaie au doigt. Cela permet de le protéger et de préserver sa forme.

© Migros Magazine - Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Loan Nguyen