Archives
2 septembre 2013

Courant vert pour 1300 foyers

Migros a récemment inauguré la plus grande centrale photovoltaïque du pays sur les toits de son centre de distribution de Neuendorf (SO).

Vue aérienne sur les toits du centre de distribution de Neuendorf
Sur les toits du centre de distribution de Neuendorf, les panneaux solaires couvrent une surface équivalente à 123 courts de tennis.

Les automobilistes sont nombreux à connaître l’échangeur autoroutier d’Härkingen situé sur l’A1, à proximité de Neuendorf (SO). Peut-être même le maudissent-ils en raison des bouchons qu’il occasionne. Au lieu de s’énerver toutefois, ils feraient bien mieux de profiter de ce contretemps pour jeter un coup d’œil par la fenêtre de leur véhicule. Car juste à côté de l’autoroute, on produit depuis peu de l’éco-courant en grande quantité.

De sa voiture, on peut en effet en­trapercevoir la toiture du centre de distribution de Neuendorf, MVN SA (lien en allemand) recouverte d’une série de panneaux solaires. Difficile cependant de voir l’ensemble de l’installation depuis le sol, soit plus de 20 000 plaques d’un bleu étincelant posés en six mois sur les toits plats de cette société appartenant à Migros.

Une contribution importante au tournant énergétique

La construction de ce qui est la plus grande centrale solaire de Suisse a coûté quelque 11 millions de francs au distributeur. Les dimensions de l’installation sont gigantesques puisque les panneaux solaires s’étendent sur une surface de 32 000 m2, soit l’équivalent de 123 courts de tennis.

La puissance générée est elle aussi impressionnante: la production annuelle de courant atteint en effet 4,8 millions de kilowattheures, suffisamment pour approvisionner 1300 foyers en électricité: «Nous sommes fiers de pouvoir affecter la quasi-totalité de la surface de nos toits à la production de courant solaire. Cela nous permet d’apporter une contribution importante au tournant énergétique», explique Hans Kuhn, directeur de MVN SA.

Le courant solaire alimente le réseau électrique public, Migros recevant comme les autres producteurs d’énergie solaire une indemnité de 30 centimes par kWh.

Cette contribution vient en partie de la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), un système grâce auquel la Confédération promeut l’énergie solaire. Ce type de courant est en effet encore relativement coûteux par rapport à l’électricité traditionnelle (20 à 30 centimes le kWh contre 10 centimes).

Andreas Münch et Hans Kuhn posent devant les panneaux solaires.
Andreas Münch, membre de la direction générale de Migros, et Hans Kuhn, directeur du centre de distribution.

Migros produisait cependant du courant solaire bien avant l’introduction de la RPC, comme tient à le préciser Andreas Münch, membre de la direction générale de la Fédération des coopératives Migros et président du conseil d’administration de MVN SA: «Migros a inauguré sa première installation photovoltaïque en 1990 déjà et n’a cessé depuis d’augmenter sa production de courant vert. Nous avons d’ailleurs reçu plusieurs fois le Prix Solaire Suisse en récompense de notre engagement.»

Plus d’installations solaires que n’importe quelle autre entreprise

L’installation photovoltaïque de Neuendorf est déjà la 26e créée par Migros. Aucune autre entreprise de Suisse ne peut rivaliser avec elle en termes de surface dédiée aux panneaux solaires. L’importance qu’attache le distributeur à la promotion des énergies renouvelables se traduit d’ailleurs par une promesse dans le cadre de Génération M.

Outre le solaire, Migros exploite également d’autres énergies vertes. Dans le cadre de projets-pilotes, elle a par exemple installé une petite éolienne sur les toits de ses centrales de Migros Suisse orientale et de Migros Zurich. Elle a également promis de ménager les ressources et le climat en se fixant des objectifs ambitieux (voir encadrés).

Auteur: Andreas Dürrenberger

Photographe: Pascal Mora