Archives
21 novembre 2016

Créer son propre tableau

Carole Sugnaux, enseignante à l’Ecole-club Migros de Martigny (VS), vous explique comment réaliser votre œuvre à la peinture acrylique .

Le diptyque de Carole Sugnaux une fois terminé. Sa réalisation a demandé relativement peu de temps.

Souple et couvrante, la peinture acrylique permet de belles œuvres contemporaines. Carole Sugnaux, enseignante à l’Ecole-club Migros de Martigny, vous explique comment créer un diptyque qui fera tout son effet dans un salon ou une chambre à coucher.

Pour sa part, elle utilise un gel médium, mais souligne qu’il est aussi possible de choisir un gel de modelage à gros grains, qui permettra plus d’épaisseur et de relief. On peut aussi intégrer à la matière du sable, de petits morceaux de bois traité ou des cailloux de décoration pour plantes, de manière à créer des effets de structure. Mais attention, plus il y a d’épaisseur, plus le séchage sera long.

Les impatients pourront ainsi utiliser un foehn pour accélérer le processus, les autres devront patienter au moins une nuit avant de pouvoir manipuler leurs tableaux. Mais le résultat en vaut la peine!

Marche à suivre:

1 Réunir les deux toiles et les maintenir bien droites l’une sous l’autre, afin de créer une continuité lorsqu’on posera gel et peinture.

2 Poser le gel sur les deux toiles en tamponnant avec la tranche de l’éponge, pour créer des reliefs. Ne pas hésiter à utiliser une certaine quantité de matière.

3 Prendre la spatule et tirer la matière vers l’intérieur de la toile où on le désire, pour créer des rainures.

4 Avec le bout du doigt, un coton-tige ou pinceau fin, retravailler les traits de gel trop épais en les allongeant. Nettoyer immédiatement à l’eau éponge, spatule et pinceau, afin de pouvoir les réutiliser.

Laisser sécher les toiles quelques heures, voire une nuit si possible ou foehner le temps nécessaire pour que le gel soit bien sec (environ 20 minutes).

5 Commencer à apposer sa peinture rouge sur la toile à l’aide de l’éponge. Tapoter sur le gel pour accentuer les reliefs, et lisser aux autres endroits.

6 Faire de même avec la peinture noire.

7 Appliquer ensuite où on le désire la teinte métallique, et travailler la matière jusqu’à obtention du résultat désiré. Facultatif: sprayer légèrement la toile à l’horizontale avec la peinture noire.

Bien laisser sécher durant au moins quelques heures, ou foehner.

8 Prendre un couteau, le plonger dans la peinture noire et tirer la matière où on le désire. Prolonger certains traits, bien droits, d’une toile à l’autre.

9 Faire ensuite les traits blancs, en les posant en tapotant, afin de créer un autre effet visuel que les noirs.

10 Sprayer ensuite régulièrement le vernis sur ses toiles. Cela les protégera de la poussière. Laisser sécher au moins une nuit entière.

Texte: © Migros Magazine / Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Bernard-Reymond