Archives
24 août 2015

Cuire un oeuf dans un four solaire

Va te faire cuire un œuf! Où ça? Dans un four solaire fabriqué tout exprès pour l’occasion...

Léonard photo
Le petit Léonard.

1. Un pot de yaourt en verre avec son couvercle, une feuille cartonnée noire, du papier d’alu, trois cartons A4, un petit saladier en verre transparent, du scotch, des ciseaux et un... œuf. Voilà le matériel dont on a besoin.

2. D’abord, il faut habiller le pot de yaourt de noir. Avec des ciseaux, Léonard découpe une bande de papier cartonné large comme la hauteur du gobelet. Ensuite, il enroule celle-ci autour du pot et la scotche.

3. Maintenant, il faut assembler les trois cartons ensemble. Toujours avec du scotch. Puis couper une feuille d’alu suffisamment longue pour pouvoir les recouvrir (face visible = face brillante). Scotch encore!

4. Léonard met l’œuf dans le pot, remplit ce dernier d’eau, le referme, l’installe au soleil dans un endroit abrité et le recouvre d’un saladier. Ne reste plus qu’à placer et déplacer le réflecteur de manière à ce qu’il reste face au soleil.

Le phénomène

Qu’ils soient sophistiqués ou non, les fours solaires permettent tous d’utiliser la seule énergie du soleil pour cuire des aliments. Celui qui est présenté ici est certes rudimentaire, mais il permet de cuire en deux heures un œuf à la perfection! Comment ça marche? Le papier d’alu placé autour du pot de yaourt concentre les rayons lumineux sur ce dernier. Le carton noir appliqué autour du gobelet améliore, lui, l’absorption de cette énergie lumineuse. Quant au saladier placé sur le pot, il fait office de serre pour conserver la chaleur à l’intérieur.

Texte © Migros Magazine – Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod