Archives
16 juillet 2012

D’autres espèces à découvrir

La souris épineuse, vous connaissez ? Elle fait partie des rongeurs très recherchés actuellement par le public. Mais il y en a d’autres…

Gerbille vue de face
Toujours d'humeuse joueuse, la gerbille est très facile à apprivoiser. (Photo: Fotolia)

Ils prennent peu de place, et sont absolument craquants. Voilà globalement ce qui explique d’abord l’attrait actuel des rongeurs auprès du public. S’y ajoute, pour certaines espèces, la nouveauté et une origine lointaine, qui permet de voyager avec une simple cage dans son salon. Mais attention: tout vifs et agiles qu’ils sont, ces rongeurs sont délicats et il s’agit de ne pas les traiter comme des jouets !

Gerbille (gerbilinae)

  • Caractère: docile et sociable, ce mini rongeur est toujours d’humeur joueuse et est très facile à apprivoiser.
  • Origine: Mongolie, Afrique, nord de la Chine.
  • Espace de vie: la gerbille adore creuser. Il est donc important de garnir le fond de sa cage de terre. Autres éléments essentiels : des accessoires pour qu’elle puisse jouer et faire des acrobaties, et des abris pour se cacher.
  • Alimentation: granulés pour rongeurs à 18-22% de protéine, légumes, fruits frais et secs, fromage, attention: éviter les fruits riches en vitamine C (agrumes, kiwis)!
  • Exigences: la gerbille est habituée à vivre en groupe, et il est conseillé d’en avoir au moins deux. Elles adorent d’ailleurs s’amuser entre elles et leurs jeux sont passionnants à observer (sauts de kangourous, pattes agitées à la manière d’un boxeur, etc.).
  • Durée de vie: 3 à 5 ans
  • A noter: les gerbilles détestent être retournées sur le dos, et peuvent également avoir des crises d’épilepsie si elles sont attrapées d’un geste brusque. Elles sont également particulièrement sensibles aux passages du froid au chaud, et il est donc recommandé de placer leur cage dans une pièce où la température est la plus constante possible.

Chinchilla (chinchilla lanigera, ou chinchilla brevicaudata)

  • Caractère: il peut d’abord se montrer plutôt timide. Mais s’il est suffisamment apprivoisé et câliné, il adorera alors se blottir sur les genoux ou au creux du bras comme un mini chat.
  • Origine: cordillère des Andes.
  • Espace de vie: une très grande cage – il a besoin d’espace -, dans laquelle il faut disposer un abri, des banchages et des accessoires de grimpe. Dans le fond : litière pour chat, foin (pour sa dentition) et sciure.
  • Alimentation: de constitution intestinale fragile, le chinchilla ne peut pas manger n’importe quoi, mais uniquement des croquettes complètes spécifiques, et de temps en temps: petit croûton de pain sec, raisin sec, morceau de pomme.
  • Exigences: cousin de l’octodon, le chinchilla possède également une peau qui produit beaucoup de sébum. Pour nettoyer sa fourrure, il lui est donc indispensable d’avoir en tout temps un bac rempli de «terre à bain» (sable doux très fin, sans silice).
  • Durée de vie: 15 ans en moyenne
  • A noter: le chinchilla n’apprécie pas toujours la vie à deux et aime parfois avoir la paix. Placer sa cage dans une pièce calme et fraîche.

Souris épineuse (Acomys cahirinus)

  • Caractère: sociable et particulièrement intelligente, elle est d’abord timorée mais devient vite très, très familière si on la saisit systématiquement avec délicatesse et qu’on ne la serre pas entre ses doigts. Elle ne dégage aucune odeur, contrairement à d’autres espèces. Bémol: elle adore ronger tout ce qu’elle trouve, et n’attend qu’une occasion pour s’évader si elle n’est pas bien apprivoisée!
  • Origine: déserts d’Afrique et d’Asie mineure, Egypte, Crête, Chypre et Inde.
  • Espace de vie: prévoir une cage avec des barreaux descendant tout au fond, pourvue d’une roue et d’un abri.
  • Alimentation: très gourmande, elle a vite tendance à prendre du poids ! Pour la nourrir, favoriser les mélanges de graines pour petits rongeurs et y ajouter céréales, fruits secs, croquettes pour chiots, vers de farine ainsi que légumes et fruits en très petite quantité.
  • Exigences: la souris épineuse aime vivre en groupe. Il est donc conseillé d’en prendre au moins deux (de même sexe, pour éviter les reproductions en chaîne). Durée de vie: 5 ans
  • A noter: cette souris particulière possède des poils doux et courts sur le ventre, et des poils plus épais et drus sur le dos, qui lui permettent d’évacuer la chaleur. Sa cage doit être placée à l’abri du soleil direct et des courants d’air, et la température ambiante ne doit à aucun prix descendre au-dessous de 18°C: plus bas, la souris serait malade puis mourrait.

Auteur: Véronique Kipfer