Archives
21 mai 2013

Déchets: on peut faire mieux!

Jacques-Etienne Bovard imagine un parc de recyclage révolutionnaire qui nous permettrait de nous défouler et, du même coup, de faciliter la récupération de pièces détachées d'une manière très particulière...

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain
Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain: «Le B&R Park consisterait en un lieu de défoulement et de ressourcement». (Photo: DR)

Si j’avais de l’argent, je l’investirais dans un parc d’attractions révolutionnaire, baptisé Break and Relax (l’anglais étant désormais la seule langue propre à énoncer quelque nouveauté crédible).

En voici le «concept»: dans ce monde tyrannisé de technologie débilitante et de réglementarisme castrateur, le B&R Park consisterait en un lieu de défoulement et de ressourcement, qui permettrait à l’individu oppressé de soulager en toute quiétude ses besoins légitimes de vengeance, de façon calibrée à son tempérament et à son style.

Vu son intérêt public évident, pour la prévention de la dépression en particulier, ce havre purificateur serait immédiatement subventionné par les caisses maladie.

Imaginez: cette machine à café crachotante qui vous a tant empoisonné la vie, ce lecteur de DVD sautillant, cet ordinateur déjà obsolète, au lieu de les déposer bêtement dans une déchetterie maniaque, où vous n’avez pas même le droit de les fracasser à votre guise, vous les amenez au B&R, vaste prairie plantée d’arbres, entre lesquels s’ouvrent de spacieuses allées de stands aménagés pour votre complète détente.

A l’entrée, vous choisissez un TT (Termination Tool) parmi une réconfortante panoplie de haches, pioches, masses, barres à mines, etc., loués à prix modique; les hallebardes, clubs de golf et autres ustensiles plus sophistiqués coûteront certes un peu plus cher; mais que ne payeriez-vous pas pour solder au fusil à pompe votre contentieux avec cette imprimante bave-encre qui a failli vous coûter l’asile psychiatrique?

Au seuil de la hernie discale, n’avez-vous jamais rêvé de réduire votre tondeuse à gazon à encore moins que du gazon ras? En catégorie VIP, le B&R vous fournira le rouleau-compresseur et la dalle de béton, avec une flûte de champagne à savourer durant le croustillant aplatissement.

Ne me dites pas que vous n’avez rien dans votre vie que vous ne rêveriez de liquider comme ça. Allez, on s’associe? C’est «porteur», je vous dis: en cruel manque de mission, l’armée n’attend que d’entrer elle aussi dans l’affaire.

Que ne convertirions-nous pas quelques places d’armes en Super B&R? Songez à ces installations, à ce matériel: tout est là pour l’immolation libératoire des vieilles bagnoles et autres gros meubles! Et pourquoi seulement des meubles, mille sabords?

Bon, c’est peut-être mieux que je n’aie pas d’argent…

Auteur: Jacques-Etienne Bovard