Archives
14 novembre 2016

Découvrir l’art de l’encadrement

Délicat, ce travail nécessite de la patience et des appareils professionnels. On peut toutefois en effectuer une partie chez soi, en suivant les conseils d’Aurore Granet, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne.

Aurore Granet conseille ce type d’encadrement pour une photo ou un dessin.

Que ce soit pour faire le cadre, couper le verre et le passe-partout ou poser les agrafes, l’encadrement d’un tableau exige des appareils professionnels. Mais si on a de la patience et qu’on n’hésite pas à débourser pour acquérir le matériel nécessaire, on peut partiellement encadrer son tableau soi-même.

Ainsi, comme l’expliquent la restauratrice d’art Aurore Granet, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne, et le reste de l’équipe de l’atelier Art de l’Aurore, à Lausanne, il est possible de se faciliter la tâche en achetant un cadre déjà tout fait.

Il faut ensuite affronter les difficultés de la coupe du verre, gérer son papier antiacide et ses cartons de fond, puis disposer et fixer le tout. Il est bien sûr toujours possible de demander conseil à un professionnel. A noter: le type d’encadrement présenté est conseillé pour mettre en valeur une photo ou un dessin. Une toile exigera quant à elle un travail différent. 

Marche à suivre:

1 Commencer par créer son cadre en coupant ses baguettes en biseau, en les collant et en les agrafant à la machine. Plus simple, si on ne possède pas l’appareil nécessaire: partir d’un cadre déjà existant.

2 Poser sur la table le tapis de coupe. Marquer le verre à la dimension que l’on désire, à l’aide d’un stylo indélébile.

3 Tenir le diamant bien droit et marquer le verre sur la ligne tracée. On doit entendre un crissement net.

4 Casser soigneusement le verre sur la coupe effectuée. Attention, gare aux coupures!

5 Calculer les dimensions du carton antiacide (à la taille du fond du cadre).

6 Protéger la table et couper le carton au cutter. On peut aussi remplacer le carton par un passe-partout, à couper alors avec une machine professionnelle.

7 Retourner le cadre (à ce moment-là ou après: fixer tout autour du cadre, à l’aide de l’appareil nécessaire, les attaches qui permettront de maintenir le tableau). Nettoyer soigneusement le verre.

8 Poser la plaque de verre au milieu, puis l’œuvre, puis le carton antiacide.

9 Si nécessaire, afin de maintenir la photo ou le dessin bien plat: apposer encore un carton de fond rigide. Fermer les agrafes.

10 Facultatif: à l’aide de colle ou d’adhésif, coller encore un carton blanc de finition par-dessus le tout, qui permettra de dissimuler agrafes et carton de fond. Terminer en vissant l’attache à l’arrière du cadre.

11 Votre tableau est encadré!

Texte © Migros Magazine – Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Rod