Archives
25 avril 2016

Des bijoux tout en boucles

La technique du quilling permet de créer des boucles d’oreilles spectaculaires en un clin d’œil. Les explications de Madeleine Moreau, enseignante à l’Ecole-club Migros de Neuchâtel.

Madeleine Moreau montre fièrement sa création
Ces boucles d’oreilles «poids plume» sont agréables à porter,faciles à réaliser et produiront sans nul doute l’effet escompté.

Le quilling permet de créer beaucoup d’objets, dont de sublimes boucles d’oreilles. Pour ce faire, ainsi que l’explique Madeleine Moreau, enseignante à l’Ecole-club Migros de Neuchâtel, on roule différentes bandelettes de papier qu’on colle ensuite entre elles jusqu’à aboutir au design désiré.

Même immenses, ces boucles d’oreilles seront aussi légères que des plumes et uniques en leur genre, puisque toutes les combinaisons de formes et de couleurs sont possibles.

Il est toutefois recommandé de durcir et protéger ses bijoux de l’humidité en les recouvrant d’un durcisseur à tissu et d’un vernis brillant, en attendant que cela sèche bien entre chaque couche. Cela aura le mérite de les faire durer des années, si l’on pense à les ôter avant de prendre une douche ou d’aller à la piscine.

Marche à suivre

Pliage de la bande de papier.
Commencer par plier une bande de papier beige en deux.

Plier une bande de papier beige en deux et la couper au pli (pour des modèles plus grands, utiliser la bande entière).

Enroulage de la demi-bande sur l’enrouleur à quilling.
Enrouler une demi-bande sur l’enrouleur à quilling.

Enrouler une demi-bande sur l’enrouleur à quilling, puis détendre la spirale entre les doigts.

Collage de la bande.
Coller l’extrémité de la bande sur 2 à 3 mm

Prélever un peu de colle au bout d’un cure-dent et coller l’extrémité de la bande sur 2 à 3 mm. Pincer la spirale à chaque extrémité, ce qui permet de donner la forme désirée – ici: un œil.

avec l’autre demi-bande beige.
Répéter avec l’autre demi-bande beige.

Effectuer le même travail avec l’autre demi-bande beige. Appliquer un point de colle au bord d’une des pointes de chaque perle et les joindre.

La bande de papier en forme de goutte.
Pincer le bout pour obtenir la forme d’une goutte.

Prendre une demi-bande bordeaux, faire une spirale, coller l’extrémité puis pincer le bout pour obtenir la forme d’une goutte.

Collage des perles les unes contre les autres.
Coller les perles dans le bon ordre.

Coller cette goutte contre le milieu des perles beiges. Répéter avec une autre demi-bande brune en la décalant, continuer en alternant les gouttes bordeaux et brunes de l’autre côté du duo de perles beiges. Créer encore deux gouttes bordeaux et brunes, les pincer aux extrémités, puis les coller en les emboîtant sur la pointe de la perle beige.

L'anneau de papier est monté.
Créer un anneau de papier.

Prendre une demi-bande beige, faire une spirale et la coller au-dessus pour créer un anneau.

Application du durcisseur en couches minces.
Appliquer le durcisseur en une couche très mince partout .

Appliquer le durcisseur en une couche très mince partout (attention, trop de produit fait se dilater le papier!). Bien laisser sécher de 2 à 3 heures, puis appliquer une seconde couche.

Application du vernis.
Appliquer ensuite le vernis.

Quand les boucles d’oreilles sont bien sèches, appliquer le vernis d’abord sur le recto et le verso, puis sur tout le pourtour. Bien laisser sécher.

Ajout de l'anneau de métal dans le crochet.
Glisser l’anneau en métal dans le crochet.

Glisser l’anneau en métal dans le crochet, puis le tout dans la boucle beige.

Les boucles terminées.
Et voilà le résultat!

Bien refermer l’anneau de métal à l’aide de la pince.

Plusieurs modèles de boucles d'oreilles en papier.
Il est possible de créer une multitude d’autres modèles.

Il est possible de créer une multitude d’autres modèles de boucles d’oreilles avec ce procédé.

Texte: © Migros Magazine | Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Loan Nguyen