Archives
10 avril 2017

Le poids des fruits

«Quels sont les fruits qui surnagent sur l’eau et quels sont ceux qui coulent? Petit test avec des agrumes.»

Lisa en train d'envoyer un citron vert en l'air.
Ces fruits se valent-ils tous quand il s'agit de flotter sur l'eau?

Pour cette expérience, Lisa a besoin d’un récipient rempli à moitié d’eau, d’un citron vert, d’un citron jaune et d’une belle orange. Tout pour faire une bonne salade de fruits, quoi!

Mais restons sérieux. La science est là pour éclairer nos esprits, pas pour remplir nos estomacs… Ce test a pour but unique de voir quel fruit flotte et quel autre coule. Débutons par l’orange.

Lisa et l'orange qui flotte.
L'orange flotte.

Bonne nageuse, l’orange reste à la surface. Lisa enchaîne avec le citron vert, qu’elle plonge sans attendre dans le liquide.

Lisa et le citron qui a coulé.
Le citron coule à pic.

Que constate-t-elle? Eh bien, qu’il coule, lui, comme une pierre.

Lisa en train de soupeser le citron dans sa paume.
Qu'en sera-t-il du citron jaune?

Reste encore le citron jaune. Va-t-il flotter comme l’orange? Ou au contraire couler comme son cousin, le citron vert? Les paris sont ouverts et la salade de fruits sera bientôt servie…

Le phénomène

Non, non, ceci n’est pas un tour de magie! Juste une expérience scientifique en lien, une fois encore, avec la fameuse poussée d’Archimède. En fait, si certains agrumes flottent et d’autres coulent, c’est à cause de leur densité (soit le rapport entre leur poids et leur volume). Plus ils sont denses (par exemple parce qu’ils contiennent beaucoup de sucre), plus ils ont tendance à sombrer.

A l’inverse, moins ils sont denses (par exemple parce qu’ils contiennent pas mal d’air), plus ils tendent à rester à la surface de l’eau. Testez avec d’autres fruits et vous verrez!

Texte: © Migros Magazine / Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Pierre-Yves Massot