Archives
19 novembre 2012

Des LED pour s’éclairer en beauté

Que ce soit pour un éclairage au quotidien ou des décorations de fête, les diodes électroluminescentes permettent de réduire grandement sa consommation d’électricité.

Décoration de Noël en forme de rennes illuminés avec LED
Les guirlandes 
dotées de LED
sont aussi belles qu’économes 
en courant. (photo: DR)

Dans chaque ville et village, fenêtres et jardins brillent de mille feux à l’approche de Noël. Une ambiance magique que viennent pourtant ternir les chiffres sur l’énergie consommée à cette occasion. Selon l’Agence suisse pour l’efficacité énergétique, en effet, 100 millions de kWh, soit près de 2% de la consommation totale d’électricité en décembre, sont à mettre sur le compte des illuminations de Noël publiques et privées. Pour comparaison, il s’agit de la quantité d’électricité utilisée pendant une année par 25 000 foyers de quatre personnes.

Pour les illuminations de Noël, les LED offrent une alternative intéressante aux produits à ampoules à incandescence. Migros propose un vaste choix de décorations de fête faisant appel à la technologie LED. La gamme s’élargit en permanence et les prix baissent à mesure que la qualité augmente.

Cela étant, les LED ne gagnent pas seulement du terrain dans le domaine des décorations. «Désormais, les lampes dotées de diodes électroluminescentes représentent près d’un cinquième de notre assortiment de lampes», souligne Livria Laurent, responsable des luminaires à Micasa.

Selon le WWF, une bonne lampe LED consomme sept fois moins d’électricité qu’une ampoule classique, et sa durée de vie est vingt-cinq fois supérieure. A l’achat, cette technologie place toutefois le consommateur devant de nouveaux choix. Quelle lampe convient pour la cave? Et pour la pièce à vivre?

Pour éclairer agréablement son salon, par exemple, on choisira une lumière blanche chaude: «La température de la couleur s’exprime en kelvins, précise Livria Laurent. 2700 kelvins offrent une lumière blanche chaude qui correspond au rendu habituel d’une ampoule à incandescence. Plus cette valeur est élevée, plus la teinte sera froide.»

Qu’il s’agisse d’illuminations de Noël ou d’une lampe de chevet, il vaut la peine de miser sur un éclairage à basse consommation, comme les LED, des ampoules économiques ou les tubes fluorescents. En Suisse, 8,2 milliards de kWh d’électricité sont consommés chaque année pour l’éclairage. L’utilisation d’ampoules efficaces et l’amélioration de l’éclairage permettraient de réduire de moitié cette consommation.

Pour en savoir plus: www.wwf.ch/lumiere

Auteur: Andreas Dürrenberger