Archives
4 avril 2016

La photo de la semaine

... commentée par Dominique Perret.

Un pigeon harnaché avec un capteur
L'expérience est entre autres menée en Angleterre (photo: DigitasLBI).
Portrait de Dominique Perret
Dominique Perret

Dominique Perret, skieur freeride

«En découvrant cette image, j’ai d’abord trouvé l’idée géniale: équiper des pigeons avec des capteurs pour mesurer la pollution de l’air! On harnache une dizaine de pigeons de GPS (lien en anglais) et de jolis capteurs, style Robocop version volatile. Et vas-y, vole, mon ami, si possible en escadrille serrée fendant les particules fines…

Sauf qu’en y repensant, j’ai ressenti un malaise.

Non seulement on n’est pas foutu de prendre soin de notre planète, mais en plus, on utilise les animaux pour mesurer le taux de notre pollution... Du coup, l’idée de génie en a pris un coup, et mon pigeon, héros de film de science- fiction, s’est subitement transformé en dindon, celui de notre bien triste farce.»