Archives
27 février 2017

Développer sa créativité

Dessin spontané et écriture intuitive: Christine Friedli, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne, vous dévoile une technique qui permet de débloquer ses émotions, de développer son potentiel créatif et de déstresser.

Christine Friedli, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne.

Déclencher sa créativité et apprendre à mieux se connaître? Pas si facile. Christine Friedli, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne, vous dévoile la technique du dessin spontané allié à l’écriture intuitive. But de l’exercice: entrer en communication avec soi. Cette méthode permet aussi de s’amuser, de s’ôter la crainte de ne pas être capable de dessiner et elle favorise la détente et l’attention tout en ayant un effet antistress.

1. Le dessin spontané, allié à l’écriture intuitive

But de l’exercice: entrer en communication avec soi. Cette méthode permet de déclencher le processus créatif, de s’amuser, de s’ôter la crainte de ne pas être capable de dessiner, mais favorise aussi la détente et l’attention et possède un effet anti-stress.

Commencer par se concentrer sur son ressenti intérieur, puis gribouiller de façon spontanée sur son cahier, sans réfléchir. L’idée n’est pas d’obtenir un joli résultat, mais une création qui nous aidera à avancer.

A l’aide de divers crayons, feutres et craies, colorier à l’envi les espaces entre les traits.

Observer le résultat et ajouter des éléments si on le désire. Lorsque des mots surgissent spontanément, les noter sur la page.

Titrer et dater son œuvre. Si on le souhaite, écrire ensuite sur les mêmes feuilles une histoire courte, inspirée des formes et des mots inscrits auparavant. Analyser ensuite le message transmis par cette œuvre.

2 Le collage spontané

But de l’exercice: trouver des réponses en soi, en réponse à une problématique.

Réfléchir à ce qui nous préoccupe en fermant les yeux et en se relaxant.

Feuilleter magazines et journaux et y choisir spontanément les images et mots qui nous parlent. Les prélever en les déchirant.

Agencer les éléments à son goût sur la page du cahier, les découper plus joliment aux ciseaux et les coller.

Observer l’oeuvre et repérer s’il y a un message dans le collage. Noter ce qu’on observe sur la page, puis titrer et dater sa création.

Si on veut aller plus en profondeur, écrire spontanément une histoire inspirée de son collage en commençant par «Il était une fois…». Relire, surligner les mots-clés importants et en tirer une phrase finale qu’on entoure de couleurs apaisantes.

3 Autre technique de développement de soi: l’écriture poétique, alliée au collage de mots

But de l’exercice: améliorer la connaissance de soi.

Penser à un sujet qui nous inspire ou nous préoccupe.

Choisir spontanément 5 mots (par page A4) dans des journaux et magazines. Les découper, les agencer devant soi puis les coller dans le cahier pour former une phrase. Il est possible d’ajouter un mot de liaison (et, ou, car etc.) à la main. Analyser la phrase pour voir si elle est porteuse de sens.

Variante: on peut aussi choisir plusieurs mots et courtes phrases, avec lesquels on invente une histoire ou un conte.

Texte: © Migros Magazine / Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Bernard-Reymond