Archives
8 février 2016

Du chewing-gum fait maison

Et si on fabriquait notre propre chewing-gum? Une expérience à mâchouiller sans modération…

La petite Chloé photo
La petite Chloé va fabriquer du chewing-gum.

1 Pour sa recette de chewing-gum, Chloé a besoin d’un récipient, d’une cuillère, de jus de fruits ou de sirop, de colorant alimentaire ainsi que de gluten et de glycérine, deux produits que l’on peut trouver facilement en droguerie.

2 Notre apprentie chimiste mélange dans le récipient 1 cs de gluten avec 50 ml de jus de fruits ou de sirop. Elle ajoute quelques gouttes de colorant et une ½ cs de glycérine, puis touille jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

3 Afin d’éliminer les grumeaux, Chloé enfile une paire de gants (parce que ça colle!) et pétrit à la main la substance. Si cette dernière s’avère trop liquide ou pas assez élastique, il suffit d’ajouter un peu du gluten.

4 Il ne reste plus alors qu’à former des petites boules de gomme que l’on recouvrira de gluten et qu’on laissera reposer pendant deux heures (c’est le temps nécessaire pour qu’elles durcissent) avant de les mâchouiller. Chest bon, non?

Le phénomène

La glycérine fait partie des ingrédients principaux de cette recette à cause de son goût sucré et aussi en raison de son pouvoir lubrifiant. En fait, cette substance, que l’on utilise sous forme diluée (pure, elle peut irriter la peau!), possède de multiples autres propriétés: hydratantes, émulsifiantes et stabilisantes. C’est pour cela que l’on s’en sert aussi bien en alimentation qu’en pharmaceutique, en médecine qu’en cosmétique. Certains viticulteurs en usent même pour élaborer leur vin. Santé!

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod