Archives
21 novembre 2011

Elle fera des envieux

La silhouette atypique de la Citroën DS4 a instantanément charmé notre chroniqueuse auto. Récit d’un frisson.

Citroën DS4 de profil.
La Citroën DS4 de profil.

Tu me la prêtes? T’es sûre que tu ne peux pas la garder celle-là? Une chose est sûre, la DS4 ne laisse pas indifférent. Par sa silhouette atypique, agressive et précieuse à la fois, la DS4 m’aura séduite instantanément. Pourtant, lorsque je suis allée chercher le véhicule dans le parc presse Citroën, il était coincé entre deux voitures dans un garage aussi sombre qu’une nuit sans lune… c’est dire si son charme est efficace!

Au grand jour, lorsque les rayons du soleil subliment ses traits malicieux, ma première impression s’est confirmée: les designers Citroën ont, sans nul doute, pris joaillerie en option durant leurs études: une vraie merveille! Et du caractère, elle n’en a pas qu’en apparence. Avec ses 163 chevaux et son tempérament de feu, la DS4 demande de garder un oeil sur ses compteurs. En effet, le conducteur peu attentif aura vite fait de se retrouver au-dessus des limites autorisées et les flashs qui crépitent habituellement au passage d’une DS4 risquent de ne plus provenir exclusivement de photographes admiratifs.

C’est en me rendant à Villars, dans les Alpes vaudoises, que j’ai eu tout loisir d’apprécier les capacités de la DS4. Entre les feuilles mortes qui tapissent la route et les cars qui surgissent en coupant les contours, le terrain de jeu imposé à la voiture de la semaine était particulièrement exigeant, et pourtant elle aura fait preuve d’un comportement exemplaire. Le seul grand souci de la DS4 réside dans ses vitres arrière qui ne s’ouvrent pas. On évitera de transporter des passagers souffrant du mal de voyage sur sa banquette arrière, surtout si on est friand de balades en montagne.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

La sécurité

Aide au parcage ou au démarrage en côte, la DS4 propose de simplifier la vie des conducteurs. De série, elle est équipée de systèmes dédiés au contrôle du freinage et au maintien de la trajectoire ainsi que du contrôle de traction intelligent pour faciliter la progression du véhicule sur route enneigée, verglacée ou mouillée.

Le look

Truffée de petits détails précieux, la DS4 offre des lignes sculpturales mêlant élégance, caractère et sportivité. Citroën pousse le détail jusqu’à sublimer ses tapis de sol d’un emblème DS4 chromé. Une merveille pour les yeux qui fera beaucoup d’envieux.

Le pare-brise

Panoramique, il inonde l’habitacle d’une agréable luminosité, ô combien précieuse en cette période où les jours raccourcissent. Un occulteur rigide individuel et coulissant comprenant un pare-soleil rabattable permet de jouer avec la lumière en se protégeant des rayons éblouissants de fin de journée.

Le tableau de bord

Luxueux et intuitif, le tableau de bord et aussi bien pensé qu’il est dessiné. Cerclés de chrome, les instruments renseignent… et conseillent! Le conducteur se voit suggérer une vitesse afin de favoriser les économies de carburant.

Les phares

Pour une sécurité optimale, il est tout aussi important de voir que d’être vu. Alliant style et fonctionnalité, les phares de la DS4 remplissent pleinement leur mission. Le petit plus: les feux directionnels qui éclairent le côté de la route lorsqu’on tourne le volant.

Auteur: Leïla Rölli