Archives
16 mars 2015

Dis pourquoi...

Daniel Cherix, biologiste et professeur honoraire à l'Université de Lausanne, répond à Hector, 5 ans et demi.

Un enfant a écrit: Elles sont où, les oreilles des grenouilles
La question d'Hector, 5 ans et demi
Portrait de Daniel Cherix
Daniel Cherix, biologiste et professeur honoraire à l'Université de Lausanne

«L’oreille est un organe qui sert à capter les sons. Le terme «oreille» utilisé dans le langage courant fait le plus souvent référence à sa partie extérieure et bien visible que l’on appelle le pavillon. Mais il est important de savoir qu’il y a chez nous une oreille externe, une oreille moyenne et une oreille interne. Sans ces trois éléments, nous ne serions pas capables de percevoir les sons.

Tous les vertébrés, des poissons aux mammifères en passant par les amphibiens, les reptiles et les oiseaux ont une oreille, seulement elle est parfois plus discrète, l’oreille externe n’étant tout simplement pas présente. La particularité des amphibiens (crapauds, grenouilles) et des reptiles (tortues et serpents) est de posséder un tympan apparent sans oreille externe.

Ces tympans forment une zone circulaire bien visible juste derrière les yeux. Ils sont le plus souvent recouverts d’une couche de peau. Les sons qui touchent les tympans les font vibrer et ainsi ils pourront être transmis à l’oreille interne qui va pouvoir enregistrer ce qui se passe à l’extérieur. Le tympan agit un peu comme une peau de tambour.

Vous imaginez bien qu’avoir des oreilles externes lorsque l’on va dans l’eau comme le font les crapauds et les grenouilles ne serait pas très pratique. Cela nous gêne parfois lorsque l’on se baigne d’avoir de l’eau dans les oreilles. Grâce à leur tympan, les crapauds et les grenouilles entendent aussi bien dans l’eau que sur terre ferme.»