Archives
21 octobre 2013

Emotion et tentation sont au rendez-vous

La nouvelle Seat Leon SC convainc par ses courbes agressives et son moteur puissant mais peu polluant.

La Seat Leon SC, modèle rouge.
Leïla Rölli.

Puissante, racée mais pas si polluante, la nouvelle Seat Leon a tout pour plaire! Le seul point négatif que j’ai trouvé sur ce véhicule est son intérieur un peu déprimant. La version qui m’a été prêtée arborait un intérieur «Coffee Black» sombre et mat qui, cumulé au manque de luminosité caractéristique des voitures sportives, me donnait un sentiment d’écrasement.

Paradoxalement, cet effet de capsule n’empiète pas sur la sensation de confort et colle parfaitement avec ce que cette Seat Leon de troisième génération cache sous son capot. Alors qu’il s’agit d’une voiture de catégorie A, c’est-à-dire que ses émissions de CO2 restent modérées (109 g/km), la Leon développe tout de même 184 chevaux et ça se sent. Les accélérations sont grisantes et poussent à l’excès. Il est vrai que, parfois, avec cet habitacle si noir, j’avais l’impression d’être dans un jeu vidéo de course automobile et il m’a fallu beaucoup de sang-froid pour ne pas dépasser les limitations. Emotion et tentation sont au rendez-vous!

Le gros atout de cette sportive, c’est qu’elle s’illustre également en parfaite citadine. Un peu large, mais facile à manœuvrer, comme grand nombre de voitures actuelles, elle se pilote avec beaucoup de facilité grâce à ses multiples radars et son écran tactile qui aident le conducteur pendant les stationnements. Avec son système de dix haut-parleurs (Seat Sound System) et sa connectivité (Bluetooth, MP3, etc.), cette nouvelle Seat Leon devrait particulièrement plaire aux jeunes conducteurs et aux amateurs de sensations fortes.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

L’habitacle

L'habitacle de la Seat Leon SC

Confortable mais un peu tristounet, l’intérieur manque cruellement d’originalité. Même si le constructeur à fait des efforts en proposant unéclairage d’ambiance (rétro-éclairage rouge dans les portières), l’ensemble manque de relief. Les plastiques mats nervurés façon épiderme et les chromes fonctionnent bien, mais sont résolument trop sobres.

La sécurité

Image représentant le frein multicollision de la Seat Leon SC.


La tenue de route est excellente et les options de sécurité au top. Parmi elles, stabilisateur de vitesse, airbag de genoux pour le conducteur, aide au démarrage en côte, détecteur de fatigue ou encore frein multicollision.

Les rangements

La Seat Leon SC offre notamment deux porte-gobelets.

Ils se disséminent à travers l’habitacle. Deux porte-gobelets flanquent le frein à main et sous la console un compartiment permet de ranger clés et valeurs. Le coffre, lui, affiche un volume honorable de 380 l.

Les phares à LED

En accord avec le design du véhicule, les phares avant entièrement LED sont mis en valeur par un triangle «feu de jour». A l’arrière les LED sont aussi présentes, mais dessinent un motif moins agressif.

Le look

Un look de coupé agressif pour la nouvelle Seat Leon qui se montre racée, sans tomber dans la caricature. Ses lignes très graphiques presque anguleuses s’harmonisent avec élégance et caractère. Visuellement, même à l’arrêt, la sensation de vitesse est là!

Auteur: Leïla Rölli