Archives
11 mai 2015

En route vers le savoir

La biologiste Manuela Cadilek parcourt la Suisse au volant du Pandamobile du WWF afin de sensibiliser les enfants aux thèmes de l’environnement. Migros, sponsor de l’opération, est de la partie.

Manuela Cadilek
Chaque année, le Pandamobile de Manuela Cadilek s’arrête dans deux cents écoles.

Lorsque des écoliers grimpent dans le Pandamobile , ils se retrouvent tout à coup au beau milieu d’une forêt de montagne. Troncs d’épicéa et de mélèze, éclats de roche, panorama alpin dessiné sur les parois de l’habitacle, traces de lynx, de loup et d’ours à même le sol, entre les arbres: les collaborateurs du WWF sont parvenus à reconstituer ici un paysage plus vrai que nature.

Le Pandamobile a été aménagé dans un ancien camion-magasin Migros. Transformé en salle d’exposition ambulante il y a plus de vingt ans, il sillonne vaillamment les routes de Suisse. Depuis 2013, il est sous la coresponsabilité de la biologiste Manuela Cadilek. Cette jeune femme de 30 ans, qui travaillait auparavant au Walter Zoo de Gossau (SG), a passé le permis poids lourds rien que pour pouvoir conduire le véhicule.

Aujourd’hui, elle visite chaque année plus de deux cents écoles primaires et jardins d’enfants répartis dans tout le pays, afin d’initier les plus jeunes aux merveilles de la nature. Et bien que de nos jours les jeunes, soumis à un flot incessant d’informations, aient la réputation d’être dissipés, la collaboratrice du WWF assure n’avoir aucun mal à capter leur attention pendant une heure et demie. «Au contraire, je les trouve ouverts et enthousiastes», se réjouit-elle. Sans doute aussi parce qu’un cours d’écologie dans le Pandamobile prend tout de suite l’aspect d’une aventure…

Mieux connaître le loup

La tournée du moment s’intéresse aux grands prédateurs qui font leur retour dans les Alpes suisses. Le loup, par exemple: peut-il revenir dans nos montagnes sans devenir une menace? «Je voudrais leur montrer que le loup n’a pas grand-chose à voir avec le monstre des contes de fées, sans pour autant en faire un animal inoffensif. Son retour constitue un défi, mais c’est aussi un enrichissement.» Dans le Pandamobile, les enfants découvrent le canidé avec tous leurs sens. De nombreux autres objets et un petit film viennent compléter cette leçon interactive.

Ces séances pédagogiques et ludiques ne seraient pas possibles sans la participation de Migros : sponsor du Pandamobile. 

Auteur: Michael West

Photographe: Daniel Ammann