26 juin 2017

Pourquoi les cheveux roux sont moins fréquents?

Pierre de Viragh, chef des consultations capillaires à la clinique de la peau de l’Hôpital de l’Ile de Berne, répond à Thomas, 10 ans.

Pourquoi y a-t-il peu de cheveux roux?
Une question de Thomas, 10 ans.

Pierre de Viragh, chef des consultations capillaires à la clinique de la peau de l’Hôpital de l’Ile de Berne.

«Tu ne te trompes pas: plus de 98% des êtres humains ont des cheveux foncés, environ 1% des cheveux blonds (dont beaucoup en Europe, raison pour laquelle, ici, les blonds ne sont pas si rares), et moins de 1% sont rouquins. Pourquoi? Sache tout d’abord que l’on trouve deux pigments dans les cheveux: l’eumélanine, responsable de la teinte noire, et la phéomélanine, responsable de la teinte rouge. Le mélange de ces deux pigments détermine pour chaque personne la couleur de ses cheveux, oscillant entre le noir (beaucoup d’eumélanine et peu de phéomélanine) et le roux (peu d’eumélanine et beaucoup de phéomélanine), en passant par différentes variations de bruns, selon les proportions d’eumélanine et de phéomélanine. La blondeur s’explique quant à elle par une présence en très petite quantité de chaque pigment.

Normalement, il est écrit dans les gènes (tu sais, ces informations codées qui te sont transmises par tes parents et qui déterminent, entre autres, la couleur de ta peau, de tes yeux, etc.) que la proportion d’eumélanine devrait être plus grande que celle de phéomélanine. Mais chez les personnes rousses, c’est comme s’il y avait eu une faute de frappe dans ces informations (on parle de mutation): c’est le contraire qui se produit. Et pour que cette particularité se transmette à la génération suivante, il faut qu’elle soit présente chez les deux parents. Ce qui explique pourquoi les cheveux roux sont plus rares…»