Archives
2 janvier 2017

Privée d'oxygène

«Eteindre une bougie sans souffler sur la mèche ni la pincer? Un bon truc pour épater vos copains»

expérience avec bougie
Le secret de cette expérience: les gaz.

Lisa est prête à vous jouer un bon tour. Pour cela, elle a besoin d’un verre, d’une bougie à réchaud, d’un récipient, d’une cuillère à soupe, d’une pipette, d’une allumette, de vinaigre et de bicarbonate.

A l’intérieur d’une pièce sans le moindre courant d’air, notre magicienne place la bougie dans le récipient et l’allume avec une allumette. N’hésitez pas à demander de l’aide à un plus grand si besoin...

Prenant des airs mystérieux, Lisa met deux cuillères à soupe de bicarbonate dans le verre, puis ajoute quelques gouttes de vinaigre à l’aide d’une pipette. Un gaz invisible se forme.

Abracadabra! Notre prestidigitatrice en herbe saisit le verre et en verse délicatement le contenu invisible sur la bougie allumée. Que se passe-t-il? Bon sang, la bougie s’est éteinte!

Le phénomène

Le bicarbonate, lorsqu’il entre en contact avec le vinaigre, libère du gaz carbonique , le fameux CO2. Comme ce gaz est plus lourd que l’air, il va rester piégé dans le verre. Et c’est grâce à cette propriété que l’on peut ensuite verser le gaz dans le récipient qui contient la bougie. Le CO2 va alors prendre la place de l’air et la bougie va s’éteindre tout simplement parce qu’elle est privée d’oxygène.

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Pierre-Yves Massot