Archives
14 juillet 2014

Faire carrière à Migros

Stagiaire, apprenti, chef de rayon, gérant de magasin: à 30 ans, Christian Trachsel prouve qu’il est possible de gravir rapidement les échelons à Migros. Et compte bien profiter de toutes les opportunités que lui offre le groupe.

Christian Trachsel
Christian Trachsel gère désormais une équipe de soixante collaborateurs.

La loyauté de Christian Trachsel envers son employeur ne date pas d’hier: «Enfant déjà, j’étais ravi lorsque ma mère m’emmenait faire les courses avec elle à Migros.» A l’âge de 16 ans, le jeune homme effectue un stage d’observation chez le distributeur, à Zurich, avant d’y entamer peu de temps après un apprentissage de vendeur d’articles de sport – une formation faite pour lui. Une fois franchie cette étape, sa carrière décolle. Aujourd’hui, Christian dirige l’établissement de Zurich Witikon et ses soixante collaborateurs.

En juin 2013, il a obtenu son diplôme fédéral de manager du commerce de détail, ce qui est «peu commun» pour un responsable de magasin, comme il le précise non sans fierté. D’autant qu’il n’exclut pas de parachever son cursus en validant un master ou un bachelor en gestion d’entreprise.

Le manager a rapidement gravi les échelons. A l’issue de son apprentissage, il rejoint en 1999 l’enseigne Migros spécialisée SportXX de Regensdorf (ZH). «Je me suis pleinement épanoui dans ce nouvel environnement», confie-t-il. Extrêmement motivé, il a alors suivi une formation de spécialiste du commerce de détail parallèlement à son travail.

Après une expérience supplémentaire au département alimentaire du centre commercial Glattzentrum, il est nommé responsable adjoint Food à Migros Bülach Sud en 2005. Quatre mois plus tard, il est promu responsable Food du magasin Uster West avant de reprendre les rênes de l’établissement dès avril 2007, avec vingt collaborateurs sous son autorité. Et depuis janvier 2010, le voilà à la tête du magasin Migros Witikon.

«C’est vrai que tout est allé assez vite», reconnaît-il, tout sourire. Bien sûr, le soutien et le suivi en interne ainsi que les cours de direction payés par l’entreprise ne sont pas étrangers à son ascension fulgurante. «Migros accorde sa confiance à ses employés et leur offre des opportunités. Il suffit de savoir les saisir, et d’avoir un peu de chance.»

Christian Trachsel deviendra-t-il chef des ventes?

Ce sympathique natif de l’Unterland zurichois aime passer du temps avec ses amis et pratique le hockey sur glace et le snowboard à ses heures perdues. L’idée de changer d’employeur ne lui a jamais traversé l’esprit: «A Migros, j’apprécie tout particulièrement la variété du travail, le bon réseau professionnel et l’ambiance décontractée.»

Plus tard, il aimerait diriger un magasin encore plus grand ou devenir chef des ventes, voire obtenir une mutation dans l’une des entreprises de production. «Les possibilités, ce n’est pas ce qui manque à Migros», affirme l’ambitieux jeune homme. Une chose est sûre: à Migros, il a trouvé sa voie.

Auteur: Rolf Zenklusen

Photographe: Pascal Mora