Archives
7 janvier 2013

Féline comme une Jaguar

Une berline d’exception à moins de 60 000 francs? Voilà qui est intéressant!

Vue d'ensemble de la Jaguar FX
La Jaguar XF allie esthétisme et technologie. (Photo: DR)

Difficile de ne pas avoir le sourire jusqu’aux oreilles au volant d’une telle machine. Opulente, rutilante, fantasmagorique, la XF s’offrait à moi pour une semaine entière et je n’allais pas lui épargner le moindre kilomètre. Persuadée que le bonheur est plus intense lorsqu’il est partagé, j’ai choisi de faire profiter le maximum de monde de ce petit bijou de technologie. Me rendant à Bienne pour manger avec Elena, revenant à Neuchâtel avec Joëlle en covoiturage ou baladant la famille, chaque occasion était bonne à saisir. Les réactions admiratives accompagnaient les trajets et certains, à l’instar de Fred, ont même chamboulé leur emploi du temps pour faire un tour dans cette berline d’exception.

Des matériaux nobles ornent son intérieur qui abrite quelques gadgets capables de rendre jaloux un agent secret et ses lignes racées attirent le regard des passants. Pourtant, alors que dans les esprits son emblème félin s’associe à des prix exorbitants, la XF surprend là encore. Moins de 60 000 francs pour la version de base, voilà qui est intéressant!

Loin d’en faire un avion de chasse, la motorisation de la version testée est en adéquation avec son temps. Faible en émissions, raisonnable dans sa consommation, le moteur de 2,2 l diesel atteint 225 km/h et passe du 0 à 100 en 8,5 secondes, ce qui est tout à fait appréciable pour un véhicule d’un tel poids.

Seule ombre au tableau, la tenue sur neige. Alors que je me rendais à Chaumont pour admirer la mer de nuages qui recouvrait Neuchâtel, j’ai éprouvé quelques difficultés sur un chemin enneigé. La voiture a patiné plus que de raison, et enclencher le mode spécifique à ce genre de cas n’y a pas changé grand- chose. Pourtant, sur route mouillée, elle avait fait preuve d’une remarquable aisance. Pour les quatre jours par an où les routes suisses sont enneigées, on peut sans autre s’accommoder de cette faiblesse largement compensée par les multiples atouts de la Jaguar XF, et sinon? Une version 4×4 est prévue!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Un véritable salon! (Photo: DR)
Un véritable salon! (Photo: DR)

L’habitacle

Un véritable salon! Opulent, luxueux, élégant, classe… tous les superlatifs se prêtent à la description de cet intérieur riche et sobre à la fois. Chaque détail a bénéficié du plus grand soin et parfait l’ambiance feutrée de cette voiture d’exception qui, en sus, n’est pas avare en rangements!

La XF est dotée d’effets bluffants. (Photo: DR)
La XF est dotée d’effets bluffants. (Photo: DR)

Le tableau de bord

Comme une voiture d’agent secret, la XF est dotée d’effets bluffants. Ainsi, lorsqu’on met en marche le véhicule, des clapets placés le long du tableau de bord basculent et laissent apparaître les bouches de ventilation alors que la molette des vitesses surgit de la console en tournant sur elle-même.

Un moteur peu gourmand et relativement performant (Photo: DR)
Un moteur peu gourmand et relativement performant (Photo: DR)

Le moteur

Peu gourmand et relativement performant, ce moteur diesel 2,2 l développe 190 ch et offre un certain dynamisme compte tenu du poids conséquent de la XF (on approche des 2 tonnes). Avec une petite consommation de 4,8 l en cycle extra-urbain, elle abat tout de même le 0 à 100 en 8,5 s. Joli!

Ecran tactile 7 pouces (photo:DR)
Ecran tactile 7 pouces (photo:DR)

Les équipements de confort

Parmi la pléiade d’options: un écran tactile 7 pouces facilite la navigation dans un ordinateur de bord de 30 Go ultra bien pensé. Intuitif, il permet de connecter téléphone et lecteur MP3, de se balader dans le navigateur (qui peut par exemple sélectionner le tracé le plus économique) ou contrôler le système audio high-tech comprenant dix haut-parleurs.

Auteur: Leïla Rölli