Archives
9 mars 2017

Géométrie variable

Nous y voilà. Ça devait arriver. C’était obligé. Progéniture a dessiné un losange quand la maîtresse demandait expressément un triangle.

Fred Valet, journaliste, auteur et chroniqueur.
Fred Valet, journaliste, auteur et chroniqueur.

Grande gueule ou petite forme, peu importe. L’exercice est raté. Les parents convoqués. Fierté pendue au vestiaire, sous les ballerines et le carnet journalier.

La symétrie de l’apprentissage se règle à coups de centimètres sur le bout des phalanges. Ton losange n’est pas mon triangle. La maîtresse veut un triangle. La société veut un triangle. L’université veut un triangle. L’employeur veut un triangle. Le chômage voudra un triangle. Quand la vie est une ligne droite, les losanges n’ont qu’à arrondir leurs angles sous un pont.

«Labyrinthique, que dalle», chantait Bertrand Cantat. Il va falloir trouver la sortie tout seul. Peut-être à l’aide d’un compas, mais sans compassion. «Enfin, quand elle veut bien terminer son losange avant la sonnerie…», assène l’autorité, chaussures plates et échine courbée.

En 2017, il ne faut pas seulement réussir, mais échouer dans les temps.

Terminer ses erreurs, c’est réussir un peu.

Moulé dans une chaise d’enfant, genoux au front, le sang du père n’a besoin d’effectuer qu’un demi-tour pour venir se cogner contre la jugulaire. Surtout ne rien dire. Ravaler les insultes au rythme des remontrances. Sourire en coin. C’est que le feutre est rouge et l’avenir noir. Un losange! Progéniture a commis un losange. Par préméditation, en plein jour et à main levée. Levez les mains, d’ailleurs, petite punk en crayon mal taillé pour l’autoroute de l’éducation!

Vous n’en faites qu’à votre tête. Cette tête qui finit au carré dans une salle sans classe pour ne pas avoir suivi les consignes.

Et qu’importe si le losange a la beauté de l’indépendance, l’hypocrisie est toujours à géométrie variable.

«Une rêveuse. Il faut toujours la faire redescendre. Elle est dans son monde.» Son monde, Madame Triangle, c’est le nôtre avec des couleurs vives qui pissent dans les marges. Et mieux vaut dessiner un losange sur un nuage, que de s’épuiser à faire bonne figure dans un monde qui ne tourne pas rond.

© Texte: Migros Magazine | Fred Valet.

Auteur: Fred Valet