Archives
27 mars 2017

Gonfler et dégonfler un ballon

Le simple fait de gonfler et de dégonfler un ballon peut avoir des conséquences étonnantes. Jugez plutôt...

La petite Thaïs va montrer qu'elle a du souffle...

1 Thaïs, notre scientifique en herbe, ne s’est pas trop foulée pour dégotter le matériel requis pour cette expérience époustouflante, soit un simple et bête ballon de baudruche.

2 Avec le souffle de l’éléphant, notre savante gonfle le ballon. En même temps, elle touche les parois de la baudruche du bout des doigts afin de ressentir ce qu’il se passe…

3 Oui, oui, Thaïs sent que la température du ballon augmente à mesure qu’elle le gonfle. Et maintenant, que va-t-il se passer si elle s’amuse à le dégonfler brusquement?

4 Notre savante s’approche prudemment du ballon tout dégonflé et le tâte du bout des doigts. Que constate- t-elle? Eh bien, que les parois de celui-ci se sont refroidies.

Le phénomène

Avant le gonflement, les molécules de latex du ballon sont librement entremêlées. En le gonflant, on les force à s’ordonner et ce mécanisme dégage de la chaleur. C’est un phénomène exothermique comme disent les scientifiques. A l’inverse, quand le ballon se dégonfle brusquement, les molécules prennent de la chaleur pour s’arranger à nouveau en désordre. Du coup, le ballon se refroidit grâce à ce mécanisme appelé endothermique. A noter que cette expérience a été mise au point par le Technorama de Winterthour.

Texte: © Migros Magazine / Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod