Archives
17 mai 2016

Un grand oiseau léger comme une plume

Le héron cendré passe de longs moments dans l’eau. On peut profiter de cette aubaine pour l’observer en attendant qu’il attrape de quoi manger.

Hérons cendrés dans une rivière
Une poudre spéciale rend le plumage du héron cendré imperméable. Magique!

Le héron cendré passe des heures dans un ruisseau à essayer de capturer un poisson, une grenouille ou un triton avec son bec pointu. On peut aussi le voir marcher dans un pré, perché sur ses longues pattes, à la recherche de souris ou même de serpents. Cousin de la cigogne, il compte parmi les plus gros oiseaux de Suisse. Lorsqu’il déploie ses ailes, il mesure environ 170 centimètres d’un bout à l’autre! Pourtant, il ne pèse même pas 2 kilos, car ses os sont très légers.

Si tu aperçois un héron cendré dans les airs, tu le reconnaîtras à sa tête rentrée dans son cou, qui forme un «S» très serré. Pour rendre son plumage imperméable, il utilise une poudre qui vient de plumes spéciales poussant sur sa poitrine et en bas de son ventre. En les frottant avec sa tête, il effrite ces plumes et étale la poudre ainsi obtenue sur tout son corps.

On peut trouver des hérons cendrés presque partout dans le monde, à condition qu’il y ait de l’eau. Jusqu’en 1970 environ, c’était une espèce menacée. Les hérons cendrés, qui peuvent dépasser l’âge de 20 ans, restent généralement fidèles à leur partenaire.

© Migros Magazine - Andrea Fischer-Schulthess

Auteur: Andrea Fischer-Schulthess

Illustrations: Bunterhund,