Archives
14 juillet 2014

Créée pour combler les grands voyageurs

Avec son coffre spacieux et ses airs de squale, la Honda Civic Tourer satisfera les amateurs de grands espaces.

La Honda Civic Tourer
La Civic Tourer a été pensée dans l’idée de maximiser son aérodynamisme.
Leïla Rölli, chroniqueuse automobile à Migros Magazine.
Leïla Rölli, chroniqueuse automobile.

Cette semaine, c’est avec la Honda Civic Tourer que je suis allée rôder sur les routes de Suisse romande. La Civic Tourer est un break et, comme à mon habitude, lorsque je dispose d’un tel véhicule, j’en profite pour transporter des affaires encombrantes.

Aller chercher mon vélo abandonné un jour de pluie chez une copine, passer à la déchetterie avec une vingtaine de sacs accumulés au cours de ces derniers mois ou encore récupérer des cadres chez ma grand-tante, la Honda Civic aura été plus qu’utile et particulièrement dans ce dernier cas.

Après un repas en famille à Ins, je devais récupérer une quinzaine de grands cadres, lourds et fragiles en raison des importantes plaques en verre qui les composaient. J’avais également un bureau imposant à rapatrier, ma grand-tante voulant s’en débarrasser. N’ayant ni papier à bulles ni rien de concret pour amarrer mon chargement, j’avais un peu peur de briser les cadres dans un virage. Je me suis donc mise à chercher des câbles tenseurs dans le véhicule en farfouillant dans les nombreux rangements de la Civic Tourer. On ne sait jamais, avec un peu de chance…

J’avais remarqué deux languettes sur le plancher du coffre et m’étais doutée qu’il y avait des compartiments dissimulés sous celui-ci.

Dans le premier, assez petit, se trouvaient triangle de panne et gilet. Dans le deuxième, alors que je m’attendais à trouver une roue de secours et ces fameux câbles élastiques, j’ai eu la jolie surprise de découvrir un vaste bac parfaitement rectangulaire de 117 l. De quoi largement entreposer tous les cadres. Pour m’assurer que le chargement serait vraiment immobile pour le voyage, j’ai encore calé le tout avec ma veste, et le tour était joué. Trappe fermée, c’est comme si ces cadres n’avaient jamais existé: il me restait encore 1668 l de volume pour charger le bureau. Prodigieux!

Mais la Honda Civic Tourer, ce n’est pas que de l’espace, c’est aussi un intérieur confortable, une consommation très raisonnable et un comportement très agréable. Dynamique et fluide, elle se faufile avec agilité et offre des accélérations plus que satisfaisantes, bien qu’elles ne soient pas fulgurantes. Que ce soit sur autoroute ou en ville, avec la Civic Tourer, on se sent comme un poisson dans l’eau.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le coffre
Les grands voyageurs et les déménageurs du dimanche en tomberont amoureux. Le coffre propose 624 l sans même avoir à baisser les sièges et lorsque ceux-ci sont rabattus, le volume de chargement passe à 1668 l avec une surface complètement plane et de vastes rangements dissimulés dans son plancher (117 l).

La banquette arrière
Astucieuse, la banquette se rabat entièrement ou partiellement (60:40), libérant un plancher complètement plat grâce à un mécanisme qui abaisse l’assise des sièges en même temps que le dossier s’incline. Ces assises peuvent également se relever contre le dossier pour dégager un espace tout en hauteur, idéal pour les poussettes ou les plantes qu’on n’a pas envie de coucher.

Le poste du conducteur
Le conducteur se retrouve comme dans une alvéole. La console haute et le pommeau de vitesses positionné très en avant et légèrement incliné vers l’arrière offrent style et ergonomie au poste de pilotage. Les instruments sont clairs, mais il faut bien choisir sa position de volant et de hauteur de siège pour pouvoir tous les voir en même temps. J’ai d’ailleurs abandonné l’idée de voir l’écran digital situé en dessus des instruments, préférant une assise basse et un volant haut lorsque je conduis.

Economies
Toutes les Civic Tourer sont équipées du système Stop&Start qui arrête le moteur lorsque la voiture est immobile dans le trafic, comme au feu rouge ou dans un bouchon, et redémarre en un rien de temps lorsqu’on lâche la pédale des freins. En plus de la touche ECON, cette voiture est également dotée d’un programme Eco-Assist qui indique la consommation avec un jeu de lumière qui passe du vert au bleu.

© Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli