Archives
19 décembre 2016

«Mon modèle, c’est Dario Cologna»

Ilan Pittier (13 ans) est un fondu de ski de fond. Meilleur espoir suisse dans sa catégorie, cet habitant des Hauts-Geneveys (NE) s’entraîne d’arrache-pied pour devenir, peut-être, un champion olympique.

Ilan Pittier
Ilan Pittier
Ilian en train de s'emtraîner
Ilan sait qu’il faut travailler dur pour être classé parmi les meilleurs.

«J’avais un an quand on m’a mis pour la première fois sur des skis de fond dans le jardin de mes grands-parents. Quand j’avais environ 6 ans, on m’a inscrit au Ski-club de la Vue- des-Alpes (NE). Tout de suite, j’ai croché. On allait souvent voir les courses un peu partout en Suisse.

La sensation de glisse, la vitesse, le fait d’être dans la nature et avec les copains me plaisent beaucoup dans cette discipline.

Des skis de fond à roulettes posés sur le bitume
Des skis à roulettes sont utilisés pour pouvoir s’entraîner en toute saison, indépendamment de la présence de neige.

Depuis que j’ai intégré le Giron jurassien (un centre régional de performance en ski nordique qui regroupe les meilleurs fondeurs des cantons du Jura et de Neuchâtel, ndlr), je m’entraîne une dizaine d’heures par semaine. A l’école, je suis dans une section sport-études et je suis dispensé des branches secondaires.

La compétition, j’adore ça! Dans ma catégorie, je suis champion romand et suisse et j’ai aussi remporté le Kids Nordic Tour. Mes modèles sont Dario Cologna et Petter Northug. Plus tard, j’aimerais bien aller à l’Ecole de sport à Brigue. Mon objectif principal, c’est de participer aux Jeux olympiques jeunesse en 2020 à Lausanne.»

Texte: © Migros Magazine / Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Matthieu Spohn